POTEMKINE

POTEMKINE Boutique de vidéos, Librairie, Musique de films, Affiches, Café - C'est la révolution chez Potemkine - www.potemkine.fr Potemkine est une boutique DVD/Blu-Ray indépendante ouverte à Paris en 2006.

Notre sélection exigeante couvre toute l'histoire et les genres du cinéma : classiques, films rares, cinéma expérimental, documentaire, animation...
Potemkine propose aussi depuis 2015 une sélection de livres sur le cinéma, de musiques de film (CD ou Vinyle) et d'affiches. Nous vous accueillons aussi désormais dans notre espace café : venez discuter cinéma, lire votre r***e préférée ou travailler

Notre sélection exigeante couvre toute l'histoire et les genres du cinéma : classiques, films rares, cinéma expérimental, documentaire, animation...
Potemkine propose aussi depuis 2015 une sélection de livres sur le cinéma, de musiques de film (CD ou Vinyle) et d'affiches. Nous vous accueillons aussi désormais dans notre espace café : venez discuter cinéma, lire votre r***e préférée ou travailler

Options de paiement:   Amex Mastercard Visa

Fonctionnement normal

01/11/2021

Encore QUELQUES HEURES pour bénéficier de notre promotion (fin de l'opé lundi 01/11 MINUIT) de -50% sur tout le catalogue des éditions Potemkine*
- nos blu-ray et combos blu-ray/dvd (Soy cuba, Sans Soleil, coffret Tarkovski, Dreyer...)
https://store.potemkine.fr/.../promo-50-blu-ray-et-combos/
- nos coffrets dvd (coffret Epstein, coffrets Herzog, coffret Roy Andersson...)
https://store.potemkine.fr/list.../promo-50-coffrets-dvd/
- nos dvd unitaires (les Chaplin, Bresson, Rivette, Tarkovski...)
https://store.potemkine.fr/list-107718/promo-50-nos-dvd/

31/10/2021

Encore 1 JOUR pour bénéficier de notre promotion (fin de l'opé lundi 01/11 minuit) à -50% sur tout le catalogue des éditions Potemkine*

Nous sommes ouvert demain lundi 01/11 de 11h à 19h !!

SUIVI Click & Collect : les commandes effectuées les vendredi 29/10 et samedi 30/10 ont été préparées et vous attendent à la boutique. Venez les récupérez dès que vous le pouvez !!

- nos blu-ray et combos blu-ray/dvd (Soy cuba, Sans Soleil, coffret Tarkovski, Dreyer...)
https://store.potemkine.fr/.../promo-50-blu-ray-et-combos/
- nos coffrets dvd (coffret Epstein, coffrets Herzog, coffret Roy Andersson...)
https://store.potemkine.fr/list.../promo-50-coffrets-dvd/
- nos dvd unitaires (les Chaplin, Bresson, Rivette, Tarkovski...)
https://store.potemkine.fr/list-107718/promo-50-nos-dvd/

30/10/2021

Encore 2 jours de promotion (fin de l'opé lundi 01/11 minuit) à -50% sur tout le catalogue des éditions Potemkine*
(*hors nouveautés 2021 et hors certains titres bientôt épuisés).

- nos blu-ray et combos blu-ray/dvd (Soy cuba, Sans Soleil, coffret Tarkovski, Dreyer...)
https://store.potemkine.fr/list-107715/promo-50-blu-ray-et-combos/
- nos coffrets dvd (coffret Epstein, coffrets Herzog, coffret Roy Andersson...)
https://store.potemkine.fr/list-107716/promo-50-coffrets-dvd/
- nos dvd unitaires (les Chaplin, Bresson, Rivette, Tarkovski...)
https://store.potemkine.fr/list-107718/promo-50-nos-dvd/

INFOS pratiques de suivi :
- CLICK&COLLECT/ retrait en magasin : attendez bien de recevoir le mail de confirmation disant que votre commande est prête avant de passer à la boutique. Normalement toutes les commandes du VENDREDI 29/10 ont été traitées et sont déjà retirables (dès que vous le pouvez, sinon nous allons étouffer sous le nombre de sacs). Pour les autres, le délai est de quelques jours à 1 semaine après que la commande ait été effectuée.
- ENVOIS : les premiers envois se ferons mardi 2/11 (car lundi est férié) ; vos numéros de suivi seront dès lors actifs.
- DÉLAIS d'ENVOI :
1 à 2 semaines pour les commandes faites vendredi 29/10 et samedi 30/10
2 à 3 semaines pour celles de dimanche 31/10 et lundi 01/11.
- à noter nous sommes en rupture provisoire de coffret Dreyer DVD donc l'envoi des commandes concernées sera plus long (3 semaines).
Questions récurrentes : désolé pour les petits bugs du site (affichage 0%) mais les prix sont justes quand vous cliquez sur l'article. Egalement les blu-ray sont indiqués "dvd" (comme catégorie) mais il s'agit bien de blu-ray si vous avez choisi la bonne référence.
Pour toute question, privilégiez le mail ([email protected]) et nous vous répondrons aussi rapidement que possible.

28/10/2021

C'est parti !!
PROMOTION à -50% sur tout le catalogue des éditions Potemkine*
(*hors nouveautés 2021 et hors certains titres bientôt épuisés).

Retrouvez par rubrique :
- nos blu-ray et combos blu-ray/dvd (Soy cuba, Sans Soleil, coffret Tarkovski, Dreyer...)
https://store.potemkine.fr/list-107715/promo-50-blu-ray-et-combos/
- nos coffrets dvd (coffret Epstein, coffrets Herzog, coffret Roy Andersson...)
https://store.potemkine.fr/list-107716/promo-50-coffrets-dvd/
- nos dvd unitaires (les Chaplin, Bresson, Rivette, Tarkovski...)
https://store.potemkine.fr/list-107718/promo-50-nos-dvd/
Tout est commandable sur le site pour les envois et avec l'option "retrait en magasin" pour le click & collect (merci de venir retirer votre commande après réception du mail confirmant que cette dernière est prête).
Cette promotion est évidemment disponible en boutique pour nos habitués aux horaires habituels (11h-19h tous les jours sauf dimanche 13h-18h).

25/10/2021

BIENTÔT les 4 JOURS PROMO FLASH -50% sur TOUT LE CATALOGUE POTEMKINE FILMS (du vendredi 29/10 au lundi 1/11 minuit)

Nadav Lapid, Mikhael Hers et Danielle Arbid sont chez #Potemkine pour une rencontre autour de la r***e Réplique @r***e_r...
22/10/2021

Nadav Lapid, Mikhael Hers et Danielle Arbid sont chez #Potemkine pour une rencontre autour de la r***e Réplique
@r***e_repliques

THE FISHER KING de Terry Gilliam ⚔ est maintenant disponible dans une splendide édition DVD,Blu-Ray signée Wild Side !No...
21/10/2021

THE FISHER KING de Terry Gilliam ⚔ est maintenant disponible dans une splendide édition DVD,Blu-Ray signée Wild Side !

Nouveau master restauré, des compléments dont une interview inédite du réalisateur par Albert Dupontel, un livret de 50 pages par Frédéric Albert Lévy...

À retrouver dés aujourd'hui en boutique ou sur notre site: https://store.potemkine.fr/dvd/3700301058188-fisher-king/

THE FISHER KING de Terry Gilliam ⚔ est maintenant disponible dans une splendide édition DVD,Blu-Ray signée Wild Side !

Nouveau master restauré, des compléments dont une interview inédite du réalisateur par Albert Dupontel, un livret de 50 pages par Frédéric Albert Lévy...

À retrouver dés aujourd'hui en boutique ou sur notre site: https://store.potemkine.fr/dvd/3700301058188-fisher-king/

Cette semaine nos nouveautés !❤️  nos nouveautés de la semaine !!! (coffret Tavernier en dvd et en blu-ray, "L"oeuf du s...
16/10/2021

Cette semaine nos nouveautés !
❤️ nos nouveautés de la semaine !!! (coffret Tavernier en dvd et en blu-ray, "L"oeuf du serpent" d'I.Bergman, coffret Kervern/Delepine etc...)
https://store.potemkine.fr/list-106566/nos-nouveautes-de-la-semaine-16-10-2021/
❤️ de nouveau dans nos bacs / réassort 1 !!
https://store.potemkine.fr/list-106572/de-nouveau-dans-nos-bacs-16-10-2021/
❤️ les nouveautés Spectrum films !
https://store.potemkine.fr/listeliv.php?base=dvd&mots_recherche=spectrum&select_tri_recherche=dateparution_decroissant
❤️ arrivage des éditions Filmmuseum (imports allemand)
https://store.potemkine.fr/list-106204/les-editions-filmmuseum-06-10-2021/
❤️ réassort de notre rayon livre
https://store.potemkine.fr/list-106574/reassort-livres-16-10-2021/

Réalisé par le cinéaste Hiroshi Inagaki et interprété par l’acteur vedette Toshiro Mifune, Musashi est une trilogie adap...
08/10/2021

Réalisé par le cinéaste Hiroshi Inagaki et interprété par l’acteur vedette Toshiro Mifune, Musashi est une trilogie adaptée des célèbres romans de Eiji Yoshikawa La Pierre et le sabre et La Parfaite Lumière.
Grande épopée qui s’inspire de la vie tumultueuse du samouraï et philosophe japonais Musashi Miyamoto et composée des films La Légende de Musashi (1954 ; Oscar® du meilleur film étranger), Duel à Ichijoji (1955) et La Voie de la lumière (1956), Musashi demeure l’un des fleurons du cinéma d’aventure des grands studios nippons.

Disponible dès aujourd'hui grâce à CarlottaFilms en coffret 2 Blu-ray ou 3 DVD, nouveau master restauré dans un étui rigide contenant un digipack 3 volets.

Le coffret DVD: https://store.potemkine.fr/dvd/3333297315906-musashi-une-trilogie-de-hiroshi-inagaki/

Le coffret Blu-ray: https://store.potemkine.fr/dvd/3333299315904-musashi-une-trilogie-de-hiroshi-inagaki/

Universal Classic Monsters, l'anthologie - coffret 30 DVD30 immenses classiques de l'épouvante made in Universal ! Frank...
30/09/2021

Universal Classic Monsters, l'anthologie - coffret 30 DVD

30 immenses classiques de l'épouvante made in Universal ! Frankenstein, Le Loup-Garou, La Momie... des noms au pouvoir évocateur encore intact, ici interprétés par les plus grandes légendes de l'épouvante hollywoodienne, notamment Bela Lugosi (Frankenstein rencontre le loup-garou), Boris Karloff ( La Maison de Frankenstein) ou Lon Chaney Jr (La Tombe de la momie) et réalisés par des génies visionnaires tels Jack Arnold (Tarantula).
Adaptés des grands auteurs Bram Stoker ou Edgar Allan Poe, les 30 films de ce coffret collector riche en bonus est à (re)découvrir en version restaurée avec un plaisir intact !

Disponible à la boutique ou sur notre site: https://store.potemkine.fr/dvd/3700146543917-universal-classic-monsters-volume-1-dracula-la-creature-du-lac-noir-l-homme-invisible-coffret-10-dvd/

Universal Classic Monsters, l'anthologie - coffret 30 DVD

30 immenses classiques de l'épouvante made in Universal ! Frankenstein, Le Loup-Garou, La Momie... des noms au pouvoir évocateur encore intact, ici interprétés par les plus grandes légendes de l'épouvante hollywoodienne, notamment Bela Lugosi (Frankenstein rencontre le loup-garou), Boris Karloff ( La Maison de Frankenstein) ou Lon Chaney Jr (La Tombe de la momie) et réalisés par des génies visionnaires tels Jack Arnold (Tarantula).
Adaptés des grands auteurs Bram Stoker ou Edgar Allan Poe, les 30 films de ce coffret collector riche en bonus est à (re)découvrir en version restaurée avec un plaisir intact !

Disponible à la boutique ou sur notre site: https://store.potemkine.fr/dvd/3700146543917-universal-classic-monsters-volume-1-dracula-la-creature-du-lac-noir-l-homme-invisible-coffret-10-dvd/

Le coffret Douglas Sirk - Les années Universal est maintenant disponible en DVD et Blu-Ray !Arrivé aux Etats-Unis après ...
29/09/2021

Le coffret Douglas Sirk - Les années Universal est maintenant disponible en DVD et Blu-Ray !

Arrivé aux Etats-Unis après avoir fui l'Allemagne nazie, Douglas Sirk devient l'un des plus grands cinéastes hollywoodiens des années 50. Pendant une décennie, le cinéaste s'affirme comme le maître incontesté du mélodrame.
À la Universal, il sublime les stars féminines comme Barbara Stanwyck (All I Desire), Lana Turner (Mirage de la vie) ou Dorothy Malone (La Ronde de l'aube) et révèle le talent de Rock Hudson (Tout ce que le ciel permet), à qui il donne ses plus beaux rôles au fil d'une collaboration de 9 films majeurs.
Ce coffret regroupe 18 chefs-d'œuvre (14 en Blu-ray) réalisés en cette période magistrale de 1951 à 1959, des plus connus comme Le Temps d'aimer et le temps de mourir ou Ecrit sur du vent jusqu'aux pépites plus confidentielles comme Demain est un autre jour.

LES FILMS :

1. Tempête sur la colline (1951)
2. All I Desire (1953)
3. Le Secret magnifique (1954)
4. Le Signe du païen (1954)
5. Capitaine Mystère (1955)
6. Demain est un autre jour (1955)
7. Tout ce que le ciel permet (1955)
8. Ne dîtes jamais adieu (1956)
9. Ecrit sur du vent (1956)
10. Les Ailes de l'espérance (1957)
11. Les Amants de Salzbourg (1957)
12. La Ronde de l'aube (1957)
13. Le Temps d'aimer et le temps de mourir (1958)
14. Mirage de la vie (1959)

Disponibles dans le coffret DVD seulement:

No Room For The Groom (1952)
Qui donc a vu ma belle (1952)
Le Joyeux charlatan (1953)
La Séductrice au cheveux rouges (1953)

Suppléments :

• Présentation des films par Jean-Pierre Dionnet
• Portrait de Douglas Sirk
• Portrait de Rock Hudson
• Douglas Sirk : une relation imaginaire (documentaire 60 min. env.) • Bandes-annonces
• INCLUS : Le Père, l'enfant, et le cinéma - un livre de 96 pages par Denis Rossano

Le coffret DVD (18 films): https://store.potemkine.fr/dvd/3700146543337-douglas-sirk-les-annees-universal-18-films/

Le coffret Blu-ray (14 films): https://store.potemkine.fr/dvd/3700146543320-douglas-

Pour ceux qui n'étaient pas à la boutique ce soir, la VIDÉO de la rencontre avec les critiques de cinéma Alain Bergala e...
23/09/2021
Rencontre autour du cinéma d'Abbas Kiarostami (8 septembre 2021)

Pour ceux qui n'étaient pas à la boutique ce soir, la VIDÉO de la rencontre avec les critiques de cinéma Alain Bergala et Jean-Michel Frodon autour du coffret Kanoon (éditions Potemkine) du cinéaste Abbas Kiarostami !!
https://vimeo.com/611700436

Deux critiques de cinéma de renom, Alain Bergala et Jean-Michel Frodon sont venus nous parler du cinéma du réalisateur iranien Abbas Kiarostami…

21/09/2021
Demain mardi 18h30, Jean-Baptiste Thoret sera à la boutique pour nous parler de son ouvrage "Michael Mann - Mirages du c...
20/09/2021

Demain mardi 18h30, Jean-Baptiste Thoret sera à la boutique pour nous parler de son ouvrage "Michael Mann - Mirages du contemporain". (Flammarion)
18h30-19h30 : discussion, projection d'extraits, vos questions
19h30-20h30 : dédicace de l'ouvrage autour d'un verre
https://www.facebook.com/events/529223948370027

Demain mardi 18h30, Jean-Baptiste Thoret sera à la boutique pour nous parler de son ouvrage "Michael Mann - Mirages du contemporain". (Flammarion)
18h30-19h30 : discussion, projection d'extraits, vos questions
19h30-20h30 : dédicace de l'ouvrage autour d'un verre
https://www.facebook.com/events/529223948370027

Fifigrot - Festival Groland à Toulouse 10 ans x POTEMKINE 15 ans 🔥C'est cette semaine !👇 Et voilà le programme (avec POT...
20/09/2021

Fifigrot - Festival Groland à Toulouse 10 ans x POTEMKINE 15 ans 🔥
C'est cette semaine !

👇 Et voilà le programme (avec POTEMKINE films)👇
- 𝗥𝗘𝗤𝗨𝗜𝗘𝗠 𝗣𝗢𝗨𝗥 𝗨𝗡 𝗠𝗔𝗦𝗦𝗔𝗖𝗥𝗘 avec Vladimir Kozlov (assistant d'Elem Klimov) - 𝘎𝘢𝘶𝘮𝘰𝘯𝘵 𝘞𝘪𝘭𝘴𝘰𝘯 - Jeudi 23/09 à 17h45
- 𝗧𝗛𝗘 𝗔𝗠𝗨𝗦𝗘𝗠𝗘𝗡𝗧 𝗣𝗔𝗥𝗞 - 𝘓𝘦 𝘊𝘳𝘢𝘵è𝘳𝘦 - Mercredi 22/09 à 20h30 et samedi 25 septembre à 16h45
- 𝗢𝗨𝗧 𝗢𝗙 𝗧𝗛𝗘 𝗕𝗟𝗨𝗘 - 𝘎𝘢𝘶𝘮𝘰𝘯𝘵 𝘞𝘪𝘭𝘴𝘰𝘯 - Mardi 21/09 à 20h et samedi 25/09 à 22h
- 𝗟𝗔 𝗚𝗥𝗔𝗡𝗗𝗘 𝗘𝗫𝗧𝗔𝗦𝗘 𝗗𝗨 𝗦𝗖𝗨𝗟𝗣𝗧𝗘𝗨𝗥 𝗦𝗨𝗥 𝗕𝗢𝗜𝗦 𝗦𝗧𝗘𝗜𝗡𝗘𝗥 & 𝗚𝗔𝗦𝗛𝗘𝗥𝗕𝗥𝗨𝗠 𝗟𝗔 𝗠𝗢𝗡𝗧𝗔𝗚𝗡𝗘 𝗟𝗨𝗠𝗜𝗡𝗘𝗨𝗦𝗘 - 𝘓𝘦 𝘊𝘳𝘢𝘵è𝘳𝘦 - Vendredi 24/09 à 18h
- 𝗗𝗘 𝗟𝗔 𝗩𝗛𝗦 𝗔𝗨 𝗕𝗟𝗨-𝗥𝗔𝗬 - 𝗧𝗮𝗯𝗹𝗲 𝗿𝗼𝗻𝗱𝗲, 5 décennies de vidéos. Avec Nora Mehenni (Arrow Video), Fabrice Leroy (ED Distribution), Nils Bouaziz (Potemkine Films) et François Cau (Mad Movies, Nanarland) - 𝘌𝘕𝘚𝘈𝘝 - Jeudi 23/09 à 14h

Programme complet du festival : https://fr.calameo.com/read/003824683969e3bcd4023

Fifigrot - Festival Groland à Toulouse 10 ans x POTEMKINE 15 ans 🔥
C'est cette semaine !

👇 Et voilà le programme (avec POTEMKINE films)👇
- 𝗥𝗘𝗤𝗨𝗜𝗘𝗠 𝗣𝗢𝗨𝗥 𝗨𝗡 𝗠𝗔𝗦𝗦𝗔𝗖𝗥𝗘 avec Vladimir Kozlov (assistant d'Elem Klimov) - 𝘎𝘢𝘶𝘮𝘰𝘯𝘵 𝘞𝘪𝘭𝘴𝘰𝘯 - Jeudi 23/09 à 17h45
- 𝗧𝗛𝗘 𝗔𝗠𝗨𝗦𝗘𝗠𝗘𝗡𝗧 𝗣𝗔𝗥𝗞 - 𝘓𝘦 𝘊𝘳𝘢𝘵è𝘳𝘦 - Mercredi 22/09 à 20h30 et samedi 25 septembre à 16h45
- 𝗢𝗨𝗧 𝗢𝗙 𝗧𝗛𝗘 𝗕𝗟𝗨𝗘 - 𝘎𝘢𝘶𝘮𝘰𝘯𝘵 𝘞𝘪𝘭𝘴𝘰𝘯 - Mardi 21/09 à 20h et samedi 25/09 à 22h
- 𝗟𝗔 𝗚𝗥𝗔𝗡𝗗𝗘 𝗘𝗫𝗧𝗔𝗦𝗘 𝗗𝗨 𝗦𝗖𝗨𝗟𝗣𝗧𝗘𝗨𝗥 𝗦𝗨𝗥 𝗕𝗢𝗜𝗦 𝗦𝗧𝗘𝗜𝗡𝗘𝗥 & 𝗚𝗔𝗦𝗛𝗘𝗥𝗕𝗥𝗨𝗠 𝗟𝗔 𝗠𝗢𝗡𝗧𝗔𝗚𝗡𝗘 𝗟𝗨𝗠𝗜𝗡𝗘𝗨𝗦𝗘 - 𝘓𝘦 𝘊𝘳𝘢𝘵è𝘳𝘦 - Vendredi 24/09 à 18h
- 𝗗𝗘 𝗟𝗔 𝗩𝗛𝗦 𝗔𝗨 𝗕𝗟𝗨-𝗥𝗔𝗬 - 𝗧𝗮𝗯𝗹𝗲 𝗿𝗼𝗻𝗱𝗲, 5 décennies de vidéos. Avec Nora Mehenni (Arrow Video), Fabrice Leroy (ED Distribution), Nils Bouaziz (Potemkine Films) et François Cau (Mad Movies, Nanarland) - 𝘌𝘕𝘚𝘈𝘝 - Jeudi 23/09 à 14h

Programme complet du festival : https://fr.calameo.com/read/003824683969e3bcd4023

THE KING OF NEW YORK sort aujourd’hui dans sa nouvelle restauration en 4K Ultra HD et Blu-ray chez CarlottaFilms ! Dispo...
08/09/2021

THE KING OF NEW YORK sort aujourd’hui dans sa nouvelle restauration en 4K Ultra HD et Blu-ray chez CarlottaFilms !

Disponible à la boutique ou sur notre site en combo dans l'édition collection EPL (Édition Prestige Limitée) avec de super Memorabilia (pin’s, affiche, lobby cards) ou en éditions single Blu-ray ou Blu-ray 4K Ultra HD.

https://store.potemkine.fr/dvd/3333298301526-the-king-of-new-york/

https://store.potemkine.fr/dvd/3333298301533-the-king-of-new-york/

https://store.potemkine.fr/dvd/3333299315607-the-king-of-new-york/

Adresse

30 Rue Beaurepaire
Paris
75010

Heures d'ouverture

Lundi 11:00 - 19:00
Mardi 11:00 - 19:00
Mercredi 11:00 - 20:00
Jeudi 11:00 - 20:00
Vendredi 11:00 - 20:00
Samedi 11:00 - 20:00
Dimanche 13:00 - 19:00

Téléphone

+33140180181

Site Web

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque POTEMKINE publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à POTEMKINE:

Vidéos

Magasins á proximité


Autres Librairies à Paris

Voir Toutes

Commentaires

Bonjour, quand mettez-vous en ligne la rencontre avec Warren Ellis? Merci!
Demain rendez-vous chez Potemkine pour découvrir leur nouvelle édition DVD-BluRay : WE BLEW IT sera déjà en vente et en rencontre dédicace avec son réalisateur Jean-Baptiste Thoret. Parmi les nombreux bonus l'entretien intégral avec Michael Mann - un extrait pour commencer :
APROPOS DU FILM L ASSEMBLEE
Extrait de mon roman Quand les doigts de la providence tissent la destinée : Smail l'atteint, puis, la dépasse, il ne la considère même pas. Il semble non-humain, rêveur, absorbé, comme un globetrotteur voguant aux quatre coins du monde, ou, extraterrestre, à bord d'un ovni, sautant d'une galaxie à une autre, inlassablement. Linda est consternée. Comment il ne la pas reconnu? Elle a l’impression d’émerger d’un mauvais songe .Elle est complètement sonnée. Est-elle tombée aussi bas pour que la personne qui compte le plus à ses yeux ne l'observe plus? Pourtant il la vue plusieurs fois, au moins amplement à deux reprise .Oui ,une fois dans les locaux de la gazette ou il s’exerçait, elle se le rappelle bien, c’était la vieille fonctionnaire qui l’avait conduite jusqu’à son petit bureau ou il rédigeait fiévreusement des feuilles de chou, et puis, la seconde fois, c’était lorsqu’il avait posé sa main moite, chaude, musquée de tabac sur son épaule, et qu’il s’était entretenu avec elle, brièvement. Linda passe sa petite main sur cette épaule et tressaillit, elle décoche une œillade acerbe au dos de la jolie femme trottant au bras de son Smail et pense que c'est elle, oui, c’est cet être itinérant, cette chose qui se cramponne à lui, et qui ne le lâche plus, cette ânesse qui lui voile la vue avec des œillères qui le déprave . Elle doit l’avoir marabouté. La voleuse, croqueuse d’hommes. Linda jure de lui montrer de quel bois elle se chauffe. Impuissante,elle les regarde partir, s’éloigner, ensemble, soudés, fendant gentiment la cohue ,l’ébouriffant, comme un fin friselis, et elle s’échauffe, et la moutarde lui monte au nez .Soudain, elle a envie de leur courir après ,de les rattraper en flagrant délit, et de divulguer le crime, leur crime à deux ;cet amour impropre, sa tricherie à lui, l’infidélité accusée à son égard, l’inceste commis en plein jour, ostensiblement, banalement ,contre la pureté d’un amour céleste, de l’idylle prometteuse, d’une histoire mémorielle, et ce coït perpétré ouvertement, outrageusement, est là, dont les éclaboussures, pareilles à une pièce à conviction, à l’arme du crime, souillent, scandaleusement, la rue et le trottoir, les façades et les enseignes douteuses des restos, et même l’ossature des grues et le bout de leurs bras tendus. Samir.f,alias Mouna.f
16 Extrait de mon roman : Quand les doigts de la providence tissent la destinée : C’est dans un répugnant cloaque que les ravisseurs de Linda l’ont enfermée. Et là, au sein de ces murs lépreux, sur les dalles froides et fissurées, au milieu d'un bric-à-brac perfide, que, la bête immonde en rut, la gu**le encagoulée, s’est mise à abuser d’elle. Chaque nuit, le 4X4 arrive à la même heure. Il se range sous sa fenêtre. Linda ficelée comme un saucisson et étalée à même le sol, sur le flanc, dans un noir de ténèbres.Le teeshirt dont elle est vêtue est déchiré, un bout de sein tout rose y pend, et son pantalon est à moitié baissée. Quand elle à faim, on lui entonne des bouchées de pain moisi. Et lorsque l'envie de faire ses besoins la prend, on l'accompagne jusqu'aux latrines. Parfois quand personne n'est là, et que le besoin devient impérieux, elle est contrainte de faire dans son froc. Avec le temps, Linda a appris à distinguer le son du moteur du 4x4 de celui des autres véhicules qui traversent là une route dont elle ressent la proximité. Elle est à l'étage d'une sorte de villa désaffectée. Les premières fois, son bourreau, l’assaillait avec violence en lui déchirant haineusement des pans de ses vêtements. Il la prenait à la hussarde, violemment, Linda hurlait, pleurait douloureusement comme suite à une horrible rage dentaire, puis ensuite, avec les jours, celle-ci se débâtait de moins en moins, elle commençait à se laisser faire, à gémir parfois, et quelques fois même à prendre son pied. Elle est là depuis plusieurs jours. Et déjà, le grattoir du temps, cet instrument redoutable, semble à la fin, user les principes les plus fossilisés dans nos mœurs et, la volupté charnelle à opérer son poisseux effet. Samir.F. ou Mouna .S
je voudrais saluer la ténacité de Potemkine -quel travail ! François Matheron
Le loup affamé Le mouton Et les onze brebis -5- En quittant l'école, nous avions croisé la femme que j'avais rencontré sur le seuil des dortoirs, cette fois-ci, elle s'était déplacée jusqu'au poste police, ou elle tenait compagnie à Abdelkader, le veilleur de nuit ou de jour,qu'en sais-je, maintenant que tous se chamboulent, s'entremêlent ,se croisent? Affairé, à préparer du thé sur un brasero. Elle, elle avait l'air de lui distribuer des consignes en gesticulant. Elle était bien gaulée, celle-là. Quoi que bien avancée, son fin visage de vieille fille, restait grave dans la pénombre de cette chambre froide. À peine, au fond de ses yeux clairs, luisait une étincelle jaune de malice. Du doigt je le quémande, ce;Abdelkader. Et il rapplique dardar. -C'est qui, celle-ci? -Le médecin de l'école, anticipe, avant qu'il ouvre sa bouche gatée, le surveillant général. -C'est strictement interdit d'allumer le feu ici, c'est un délit, condamnable, par la loi, le sermonne-je, juste pour le fan. J'espère que c'est la dernière fois ou je vous surprends entrain de vous livrer à de telles pratiques. Abdelkader exangue, semblait avoir avalé sa langue. Abasourdi, il fait des yeux de merlan frit. Je zieute un instant la belle dame .Puis, modérant le ton, gentiment, je lui demande de retourner à son poste de surveillance. N'ayant pas fini ma phrase, qu'il a déjà disparu, derrière les murs de son mirador. Et, je l'entend qu' il déblatère d'une voix de tonnerre. Nous montions dans ma bagnole, et nous nous mettions en route. Avec des paroles écharpées, Dahou, m'indiquait un raccourci, pour atteindre rapidement le centre ville. Le soleil ne s'en était pas encore allé, en déclin, il était pris des derniers soubresauts, qui précédent le trépas. Un long silence se faisait, pendant le trajet, tous deux, nous regardions, immobiles, la désastreuse terre sinistrée énumérer son lot de vicissitudes. Nous roulions sur quelques kilomètres de désert, puis, nous voila, dans un trou de foret, aux murs épais de verdures, ou tombait l'ultime ondée de soleil. Tous mes doutes revenaient, brusquement, avec ce paysage lunatique, qui fuyait. Là, un coin de route mélancolique, avec l'ombre d'un arbre qu'on ne voit pas; seule, à gauche, une allée sombre s'enfonçait, avec une tache de lumière, très loin. Et puis, une paysanne passe, à peine un profil; et elle s'en va; ombre intenable. Je voulais dire mon émoi, ma pomme d'Adam refuse de m'obéir, et demeure coincée de travers, dans mon gosier. Pour briser la gêne croissante, Dahou me dit d'un air goguenard: -Le café riche est comme ça. Et il montre un pouce charnu à l'ongle crasseux. Il est situé au cœur du centre ville de Beni Adden. Vous allez voir. Les mains sur le volant, je restais muet, à ces nouveaux détails. Un frisson pâlit mon visage. .Lui, il eut un geste fou. Comme se parlant à lui-même, il passe ses mains bourgeonnantes sur son visage gras, joufflue, et rajoute avec hardiesse. -Il y règne une ambiance bon enfant. Mon vieux portable carillonne. C’est mon épouse qui m’appelle. Fourbu, j’avais omis hier de la contacter pour lui dire que j’étais arrivé .Occupé pour l’instant, je la rappelais tout à l’heure quand je serais seul. Du bout du doigt, j’appuie sur le bouton effacé, mettant fin à cette sonnerie agaçante. - Le détenteur est un repenti. Continue sur la même lancée Dahou. Vous imaginez! Il était avec le groupe de ;Azza; le loup affamé; un sacré félin. Jadis, ils écumaient en compagnie d'une meute de lycanthropes jetés ,les monts de l'oust ,et exerçaient leur diktat, en toute impunité, sur l'ensemble de la population locale livrée à toutes les dérives, et au total démunie. Enfant du bled, il a fini par revenir sur le droit chemin. Le remord avait eu raison de sa détermination de frérot écervelé. Un matin, bardé d'armes et de munitions, il s'était livré à un campement de militaires érigé dans les bois .Il fut de nouveau accueilli, chaudement, par les habitants avant d'être absout par une justice impartiale. Il prétendait qu'il n'avait point de sang sur les mains, il disait qu'il était aussi clean que sa conscience, qu'il n'avait guère pris part aux tueries, que la vue du sang l'indisposait, lui donnait le tournis, et qu'au sein du mouvement djihadiste, il s'occupait simplement et bonnement de la finance de l'organisation. En réalité, le chafouin, il n'était pas descendu les bras ballants. Bo**ré de thune, il s'était frayé un chemin, puis une place au soleil. Il est bigrement riche et règne en maitre de lieux. Les élus locaux autant que les autorités le redoutent. Certains n'hésitent pas à laper dans le creux de sa main, tandis que d'autres lui lèchent carrément la botte. Empestant l'alcool et le joint, lui, tente d'affriander encore son petit monde de prêchiprêchas, il entretient, maintenant, qu'il est parmi les siens, un discours pacifique, verse dans la conciliation. On dit, qu'il compte se proposer à la députation, l'an prochain et rafler la majorité des bulletins. Bref, du reste, les consommateurs qui échouent dans sa baraque, braillards jusqu'au bout des ongles, sont d'une hilarité bonasse .Des naïfs et des benêts, des agriculteurs et des bêtes de somme, la plupart, ignorants, ignares, et têtus comme des mules, sans emploi, ni ressources, pourtant, ces pauvres types-là, ont tout le temps le cœur sur la main. J'admire, d'un branle de la tête, sa petite introduction, en songeant à autre chose; toujours, à ce monceau de supplique dont les lettres, ferventes, envahissantes et tenaillantes, m'évincent du monde du réel, pour me catapulter dans les abysses d'une tourmente qui ne dit pas son nom. A quelques kilomètres du village, des hangars désaffectés, plantés de travers, de part et d'autre de la route, filaient à toute à allure. Des pans entiers de leur façade s'étaient salis de tagues salaces, de desseins obscènes, d'inscriptions grotesques, d'une écume montante, jetée là, comme sur les marges d'un livre toujours ouvert. Et puis, juste, à l'entrée, une décharge puante sortait du sol comme une grossièreté de la bouche ,gâchant le peu d'attrait qu'elle proposait; et il en restait par terre, une jonchée de papiers, de culs de bouteilles brisées, des tessons, de fioles en plastiques remplies de pisse, de canettes, de marres louches, que le sol assoiffé achevait de boire; pendant que l'air gardait l'odeur de la fumée et l'âcreté des détritus brulés. Et puis, ensuite, un vide, une allée très sales, et hop, le fameux centre ville, se détachant comme une forme sombre de la misanthropie ambiante! Ce fut une stupeur! Dahou, continue très bas: -Ne vous fiez pas aux apparences. L'endroit est feutré. -C'est tous ce qu'on espère. Rétorque-je, harassé par les blessantes toiles qui s'offraient à mes yeux. Le soleil oblique baissait déjà à l'horizon, enfilait l'esplanade; et tout flambait; les feuilles des arbres, les rares guimbardes rangées contre le trottoir, jusqu'aux gerbes de la petite fontaine du village qui jaillissaient, s'envolaient en une poussière d'or. Puis,le long des trottoirs, il n'y avait plus qu'un maigre filet de silhouettes, le retour aux logis des retardataires, dans l'or pâlit du couchant. Dahou s'enthousiasme brusquement: -Quelques pas seulement et c'est bon. Et il me montre d'un geste prophétique la mairie, qu'on apercevait en écharpe, sous les arbres, avec une de ses gargouilles dont la tête avait été sciée. On tardait pas à allumer les lampadaires. Sur l'esplanade, le café du repenti et la mairie se regardaient en chien de faïence. Dehors, on grelottait. Nous descendions, sans hâte. La salle étroite était encombrée de clients grognons, enveloppés dans des kachabias de bure, et serrés comme des harengs en caque. Nous nous attablons ,à l'extérieur, au bord de la contre-allée, sous un peuplier touffu et noir, malgré le froid tombant de cette voute de feuilles. Au-delà de cette ombre verdâtre, nous avions devant nous la chaussée soufflée, les fondrières éclatées, ça et là, des flaches d'eau croupissante, et puis, le bitume craquelé, lézardé d'entailles, serpentant dans le noir à travers une interminable ligne de taudis d'un autre âge. -Vous prenez quoi? Demande le serveur, un gringalet sévèrement guindé, ficelé dans une blouse blanche maculée de taches noires. -Un jus ; N'gaous, dit Dahou, et vous monsieur le directeur? -Un petit noir, s'il vous plait. Le serveur me décoche un regard acerbe avant de se glisser dans la petite boite d’où un vacarme d’enfer nous parvenait. Il avait en horreur les étrangers, c'est ce que j'avais lu dans ses petits yeux de baudet indomptable, notamment les citadins, qu'il doit accuser de tous les maux et dont il se méfiait comme de la peste. Le gringalet était revenu quelques minutes après, avait posé avec hargne le gobelet et la bouteille de limonade, toujours sans le sourire .Dahou suçait avec délectation sa boisson. Mon café, après l’avoir scruté un bon moment, je l’avis porté à mes lèvres, et reposé immédiatement, lui trouvant un gout amer. -Que se passe-t-il dans cette bourgade de diable ? Dahou, sirote encore une petite gorgée, clapote incongrument, et murmure : -Par ou voulez vous que je commence ? -D’abord, arrête de me vouvoyer, et puis, commence là ou tu veux, je ne sais pas ? je sais qu’il s’est passé des choses pas normales, cruelles peut être, aboule tout Dahou, je tiens à savoir, par le menu, , de manière à ce que je saisisse l’ampleur du parjure ,même si cela me coute de passer la nuit à l’extérieur sous le froid glacial, je m’en fou, l’essentiel c’est que je veux être éclairé et fixé. -Qu’a cela ne tienne. Mais promis moi de ne pas t’esbigner à ton tour, comme les autres. -Promis, lance-je dans le tas, sans réfléchir, dévoré par la curiosité. Samir.F 05