Librairie La Gryffe

Librairie La Gryffe Librairie libertaire sans but lucratif se donnant pour seul objectif la diffusion de cette pensée. Espace de lecture, d'échange, de débats, de conférence, de projections et de rencontres en tout genre, c'est avant tout un lieu chaleureux où vous ête

Née en 1978 à l’initiative de camarades libertaires, la Gryffe est une librairie associative. La Gryffe diffuse les produc-tions (livres, brochures, revues, journaux, disques, CD, DVD) qui proposent une cri-tique anticapitaliste et antiautoritaire de la société et rendent compte des luttes so-ciales. Par ses objectifs et les engagements de ses membres, la librairie est une des composantes du mouvement libertaire, au-togestionnaire et anti-autoritaire. La Gryffe se réfère aux expériences passées et présentes de ce mouvement pour contribuer à l’essor des luttes anticapitalistes (qu’elles s’en prennent au capitalisme libéral ou étatique), mais également des luttes antifascistes, antira-cistes, antimilitaristes, anticléricales, féministes, écologistes. La Gryffe est partie prenante du combat contre toutes les formes de pouvoir et de ce fait refuse l’État, les chefs et la hiérarchie et les relations induites par les rapports de domination (homme-femmes, adulte-enfant, intellectuel-manuel, enseignant-enseigné). La Gryffe dispose d’une salle de réunion dans laquelle elle organise des activités (débats avec une ou un auteur-e, une ou un acteur-actrice d’une lutte ; expositions ; soirées vidéo) nourrissant la réflexion et favorisant la discussion. La Gryffe est gérée collectivement par une équipe exclusivement constituée de militant-e-s qui se répartissent les tâches pratiques ; tenues des permanences ; choix et achat des ouvrages ; organisation des activités ; comptabilité ; aménagement et entretien du lieu... Une réunion hebdomadaire permet de traiter les affaires courantes, tandis qu’une assemblée trimestrielle est l’occasion de débats plus approfondis sur les orientations de la librairie. La Gryffe est un outil pour le développement, à Lyon comme ailleurs, d’un large mouvement libertaire ; un lieu de pratiques, d’échanges et d’élaboration d’idées pouvant permettre à tous ceux et à toutes celles qui subissent et refusent l’exploitation et l’oppression de réfléchir et d’agir pour leur émancipation. w w w. L a G r y f f e . n e t Vous pouvez retrouver sur http://lagryffe.net/ les annonces des activités de la librairie, Prochaine¬ment, le catalogue de la librairie devrait y être mis en ligne. Vous pourrez également y retrouver certaines informations militantes locales (manifs, évènements, etc...), l’annonce de parutions de livres intéressants ainsi qu’un certain nombre de liens vers tous les sujets auxquels peut s’intéresser la librairie. Enfin, sur la page d’accueil du site, vous pourrez facilement vous inscrire (et vous désinscrire) à la liste électronique périodique de La Gryffe, afin d’être tenu au courant des activités de la librairie, mais aussi des coups de mains dont nous avons par¬fois besoin (travaux, salons...) •Ouverture du Lundi au Samedi de 14 h à 19 h. •Attention : de la mi-juillet à la fin août, ouverture réduite. (Détails sur le site de la librairie) • Métro lignes B et D arrêt Saxe-Gambetta. • Tramway T1 arrêt Guillotière. • Bus 4, 9, 11, 12, 18, 23. • Parking vélo à proximité Tél/fax : 04 78 61 02 25 E-mail : [email protected]

On  vous attends Mardi 4 Juin à 19H!Le Groupe Antifasciste Lyon et Environs  organise à la librairie cet événement, ...
31/05/2019

On vous attends Mardi 4 Juin à 19H!
Le Groupe Antifasciste Lyon et Environs organise à la librairie cet événement, plus d'infos après l'affiche

🏴Mardi 4 juin à 19h, nous accueillerons le groupe anarchiste grec Rouvikonas à la librairie la Gryffe. 🏴

🔴 Depuis plusieurs années Rouvikonas fait trembler le pouvoir par ses actions coup de poing et son travail de terrain, notamment dans le célèbre quartier d'Exárcheia à Athènes.

⚫ Déjà accueilli.e.s par le passé, nous aurons le plaisir de recevoir plusieurs membres du groupe, d'abord pour suivre un extrait du film l'Amour et la Révolution de la famille Youlountas, puis d'engager un débat sur les différentes actions du groupe et la dure répression qu'il subit actuellement.

💥On vous attend nombreuses et nombreux💥

Aujourd'hui, jusqu'à 18h, nous sommes à la Bourse du Travail, place Guichard pour une journée ateliers/débats autour...
17/05/2019

Aujourd'hui, jusqu'à 18h, nous sommes à la Bourse du Travail, place Guichard pour une journée ateliers/débats autour des pédagogies émancipatrices, des nouvelles formes de pédagogies à imaginer et mettre en place face aux réformes de l'éducation (réforme Blanquer notamment) et à la progressive uniformisation des modes d'enseignement. Démocraties au sein des classes, féminisme, antiracisme, inclusion de toutes et tous au sein d'un groupe seront notamment des thèmes évoqués. N'hésitez pas à venir participer.

Rebellyon - Page Certifiée
05/05/2019
Rebellyon - Page Certifiée

Rebellyon - Page Certifiée

Un anarchiste poignardé à Paris dans la librairie Publico du Monde Libertaire

Nouveaux arrivages ! Sont notamment disponibles Les Furtifs, le dernier livre d'Alain Damasio (ainsi que ses précédent...
26/04/2019

Nouveaux arrivages ! Sont notamment disponibles Les Furtifs, le dernier livre d'Alain Damasio (ainsi que ses précédents). N'hésitez pas à passer ;)

23/04/2019
Le 20 avril 1939 Billie Holiday enregistre

Article rédigé grâce à un superbe ouvrage "Angela Davis, Blues et féminisme noir" présent dans votre librairie préférée.

Des fruits étranges poussent sur les arbres du Sud des États-Unis : les corps d'africain⋅es-américain.es pendu.es par le Ku Klux Klan, les forces de police, des milicien.nes ou de simples (...)

RIP
20/03/2019
Autoportrait en cagoule | jef klak

RIP

Il y a 30 ans, le 19 décembre 1985, Georges Courtois, Karim Khalki et Patrick Thiolet prenaient la cour d’assises du Tribunal de Nantes en otage. Revolvers et grenades au poing, ils convoquent les caméras de FR3 pour renverser la vapeur : pendant 34 heures, au lieu d’être condamnés ce jour p...

Et voilà c'est reparti !! :)
27/02/2019

Et voilà c'est reparti !! :)

Si le mouvement des Gilets Jaunes a (déjà) une histoire, une organisation, des moyens et modes d'action qui lui sont p...
02/02/2019

Si le mouvement des Gilets Jaunes a (déjà) une histoire, une organisation, des moyens et modes d'action qui lui sont propres, la librairie a sélectionné quelques lectures qui pourraient nourrir l'esprit et la lutte, offrir de nouvelles perspectives, de nouvelles méthodes afin de mener à bien le combat en cours.

Un présentoir dédié est à l'entrée de la librairie. Venez lire, proposer des nouvelles lectures, discuter, échanger. A bientôt !

PS : l'ancienne publication a été supprimée car La Gryffe est un lieu d'échange qui n'a pas pour objectif de prendre parti mais plutôt d'offrir les instruments du débat qui doit se jouer ailleurs (sur les ronds points par exemple).

Depuis 2 ans 2MSG a pour objectif d'accueillir et d'orienter les personnes migrant-es lesbiennes, gays, bisexuelles, tra...
01/02/2019
En soutien à 2MSG - Leetchi.com

Depuis 2 ans 2MSG a pour objectif d'accueillir et d'orienter les personnes migrant-es lesbiennes, gays, bisexuelles, trans, intersexes, et autres minorités sexuelles et de genre (LGBTQI+), dans leurs démarches et de permettre des espaces de dialogue et d'échange, lors des permanences le jeudi après-midi au Centre LGBTI de Lyon et le samedi après-midi à la Marmite Colbert.

2MSG est une association indépendante qui n'est pas subventionnée et dont le financement repose entièrement sur les dons. Certain-es bénéficiaires de l'asso n'ont aucune aide de la France bien qu'iels soient demandeur-se-s d'asile! D'autant plus que travailler n'est pas autorisé.
Pour 2MSG, chaque euro compte:
1€60 = un ticket de métro,
6€ = 1 kébab + frites, autrement dit 1 repas pour la journée
10€ = une carte TCL pour 1 mois,
20€ = 1 nuit en dortoir en auberge de jeunesse,
40€ = 2 nuits au chaud et à l'abri,
50€ = 1 billet de bus pour l'entretien OFPRA à Paris.
150 à 200€ = une chambre dans une coloc pour 1 mois

En plus de la cagnotte, une grande soirée de solidarité intitulée AQAB (All Queers Against Borders) se tiendra à l'Atelier des Canulars, une soirée en soutien à 2MSG, dont le but est de lever un maximum d'argent pour tout remettre à l'association lors de la soirée : tous les bénéfices leur seront reversés.

Nous en appelons à toutes les personnes, collectifs ou associations, lyonnaises ou non, pour permettre à 2MSG de continuer son formidable travail!

Rendez vous Vendredi 8 février 2019 de 19:00 à minuit!
Au 91 rue Montesquieu Lyon 7 au lieu dit "L'Atelier (des Canulars...)" . Entrée à prix libre.

https://www.leetchi.com/c/2msg-soutien-aqab?fbclid=IwAR20I-F0T14nIJYudGdJwzMvMZzRHGMS3_vk1GkSdq7gnexUqFUKCz121Vw

Bienvenue sur cette cagnotte de soutien à l'association 2MSG : Migrations, Minorités Sexuelles et de Genre! Depuis 2 ans 2MSG a pour objet d'accueillir et d'orienter

Intéressé.e par Primevère, le salon lyonnais de l'écologie qui se déroulera pendant les vacances scolaires du vendr...
01/02/2019
Salon Primevère

Intéressé.e par Primevère, le salon lyonnais de l'écologie qui se déroulera pendant les vacances scolaires du vendredi 22 février au dimanche 24 février ? Venez chercher vos places à prix réduit (4 euros) à la librairie.

http://salonprimevere.org/

Primevère, 33e salon-rencontres de l'alter-écologie à Lyon les 22, 23 et 24 février 2019

Rebellyon - Page Certifiée
28/01/2019

Rebellyon - Page Certifiée

L'ancienne page ne fonctionne plus (plus aucune publication depuis décembre) les gens peuvent continuer de la liker, mais on ne peut plus ni poster, ni la supprimer. Merci de faire tourner au max cette nouvelle page !!

Ce samedi !!
16/01/2019

Ce samedi !!

C'est CE samedi qui arrive :)
07/01/2019

C'est CE samedi qui arrive :)

03/01/2019
Lola Lafon & Leva - Paint it,black

Hey !
Salut vous !
On vous souhaite une belle année pleine d'étincelles
et de révolte , on espère à bientôt !
Petit cadeau chantant
Paint It,Black...

Une attaque fasciste de la librairie la page noire de Québec. On relaye l'info! Et leur appel à financement pour aider...
23/12/2018

Une attaque fasciste de la librairie la page noire de Québec. On relaye l'info! Et leur appel à financement pour aider à réparer les dégâts!
No pasaran!

https://www.gofundme.com/reparations-de-la-page-noire

** English will follow **

Attaque fasciste contre la Page Noire

Il y a bientôt deux ans (2016), des suprémacistes blancs étaient venus dans la nuit faire des graffitis appelant à la guerre raciale sur la Page Noire, et ainsi nous signifier qu'ils étaient toujours présents en ville. Cela a effectivement concordé avec une augmentation drastique de l'agitation fasciste et de la visibilité de groupes d'extrême-droite à Québec en fin 2015 et 2016. À la même période l'année dernière (2017), nos fenêtres ont été fracassées, ainsi que celles des voisins. La serrure de la porte avait aussi été sabotée pour la première fois, en plus du retour d'une bonne dizaine de graffitis racistes. La nuit dernière, le même stratagème a été employé. Nos vitres ainsi que celle de notre voisine ont été fracassées. La porte menant à nos locaux a été sabotée et un gros graffiti « XOXO les gaucho (sic) » est apparu sur notre mur, ainsi qu'un autre graffiti.

Les fascistes s'en prennent à la Page Noire, car il s'agit d'un lieu d'échange, un lieu qui remet en question l'idée que « l'Autre » est une menace, que la « différence » est une menace... Les fascistes s'en prennent également à La Page Noire, car parmi les groupes qui leur tiennent fermement tête, en refusant catégoriquement leurs idéologies racistes, violentes et autoritaires, nous sommes parmi les seul.e.s à avoir pignon sur rue. Et de ces groupes, nous sommes probablement celui avec le moins de moyens. Dans la tête des fascistes, nous sommes une cible facile. Et encore une fois, les victimes sont tout autour de nous et collatérales: voisins de la Page, qui voient leur environnement dégradé, dégénérant dans un climat d'insécurité, souvent sans connaître la source, le contexte et la teneur idéologique et politique de ces gestes d'intimidation. Ce sont les propriétaires des locaux que nous louons, un Lieu de production et diffusion artistique, qui doivent encore en faire les frais.

Derrière la Page Noire il y a toute une communauté. La librairie est un lieu important de partage culturel et politique. Sa bibliothèque prête des ouvrages sur des enjeux sociaux, économiques, politiques et écologiques sans frais d'adhésion, et sans frais de retard. Nous tenons des formations, conférences, projections de films, rencontres, ateliers, et autres évènements. Nous avons une approche favorisant la rencontre de différents mouvements de gauche (libertaires, socialistes, écologistes, féministes, et autres) et la propagation d'une critique sociale importante. C'est un endroit de convergence où on apprend à être sensibles les un.e.s envers les autres, peu importe nos différences. Depuis plus de 16 ans maintenant, la Page Noire offre gratuitement à la communauté un lieu pour se rencontrer, échanger, se former et s'informer, dans un contexte sécuritaire, ouvert et accueillant. Maintenant attaquée, la communauté doit répondre par sa solidarité.

Nous ne sommes pas une cible facile. Nous sommes fort.e.s de toute cette solidarité et cette communauté en nous et autour de nous. La Page Noire ne cède pas à l'intimidation, La Page Noire refuse que soit tue la voix qu'elle porte, bien que celle-ci puisse déranger ceux qu'elle dénonce, ceux qui préféreraient que notre société n'avance pas, ou pire, qu'elle recule à un temps où les privilèges ne seraient pas remis en question, où l'égalité des chances ne serait pas à l'agenda. Car c'est de cela dont il s'agit, c'est pourquoi ces groupes s'en prennent à nous : ils ne veulent pas que tou.te.s les personnes aient la même valeur, sans égard à leur origine, affliation, orientation ou identité. Ces groupes voudraient les coudées franches pour répandre leur idéologie dangereuse, pleine de fiel et de hargne, sans qu'elle ne soit contestée, et nous ne leur donnerons pas cela. ¡No pasarán!

Nous avons dans le passé toujours pu compter sur le support et la compréhension des propriétaires de nos locaux, Le Lieu / Inter. Nous aimerions cependant, autant que faire se peut, qu'illes n'aient pas à payer les frais de ce vandalisme de la part de groupes d'extrême-droite, et c'est pourquoi nous dénonçons publiquement et pour la première fois ces attaques sournoises. Notre premier objectif sera de rendre les lieux fréquentables le plus rapidement possible et que La Page Noire demeure ouverte. Nous annoncerons sous peu des actions et des appels à l'action plus concrets (ex: dons de matériaux ou de temps, levée de fonds, etc.). Nous remercions notre communauté pour cette solidarité et ce soutien continu.

- Le collectif de la Librairie Sociale La Page Noire.

~~~


Fascist attack against La Page Noire

Almost two years ago (2016), white supremacists came in the night vandalize La Page Noire's doors and walls with graffitis calling for racial warfare, and thus signify that they were still present in city. This indeed coincided with a drastic increase in fascist propaganda, agitation, and the visibility of far-right groups in Quebec City in late 2015 and 2016. At the same time last year (2017), our windows were shattered, as well as those of our neighbours. The door locks had also been sabotaged for the first time, accompanied by the return of a dozen racist graffiti. Last night, the same ploy was used. Our windows and that of our neighbour were shattered. The door leading to our premises was sabotaged and a big graffiti "XOXO les gaucho (sic)" (XOXO the leftist) appeared on our wall, as well as another graffiti.

Fascists attack La Page Noire because it is a place of exchange, a place that challenges the idea that "the other" is a threat, that "difference" is a threat. The Fascists are also attacking La Page Noire, because among the groups that stand firm against them, categorically rejecting their racist, violent and authoritarian ideologies, we are among the only ones to have a street-level accessible venue. And of these groups, we are probably the one with the least means. In the fascists' minds, we are an easy target. And again, the victims are all around us and collateral: neighbours of the Page Noire, who see their environment degraded, degenerating in a climate of insecurity, often without knowing the source, the context and the ideological and political nature of these acts of intimidation. It is the owners of the premises that we rent, Le Lieu,a place of artistic production and distribution, which must again pay the costs of this attack.

Behind La Page Noire there is a whole community. The bookstore is an important place of cultural and political sharing. Its library lends books on social, economic, political and ecological issues with no membership fees and no late fees. We hold training, conferences, film screenings, meetings, workshops, and other events. We have an approach encouraging the meeting of different movements of the left ('anarchists' - libertaires, socialists, environmentalists, feminists, and others) and the propagation of an important social critique. It is a place of convergence where you learn to be sensitive to others, no matter how different. For more than 16 years now, La Page Noire has offered the community a free place to meet, exchange, train and learn in a safe, open and welcoming environment. Now attacked, the community must respond in solidarity with La Page Noire.

We are not an easy target. We are strong of all this solidarity and community in us and around us. La Page Noire does not give in to intimidation, La Page Noire refuses to silence the voice it carries, although it may disturb those it denounces, those who would prefer that our society does not advance, or worse, that it recedes to a time when privileges would not be questioned, where equality of opportunity would not be on the agenda. Because that's what it's about, that's why these groups are attacking us: they do not want all people to have the same value, regardless of their origin, affiliation, orientation or identity. These groups would like an open field to spread their dangerous ideology, full of gall and anger, without being challenged, and we will not give them that. ¡No pasarán!

In the past, we have always been able to count on the support and understanding of our landlord, Le Lieu / Inter. However, we wish that they did not have to pay the costs of this vandalism on the part of far-right groups, and that is why we denounce publicly and for the first time these devious attacks. Our first goal will be to make La Page Noire accessible to the public as soon as possible so that La Page Noire remains open. We will soon announce more concrete actions and calls to action (eg donations of materials or time, fundraising, etc.). We thank our community for their solidarity and continued support.

- La Page Noire's collective.

Rebellyon - Page Certifiée
10/12/2018
Rebellyon - Page Certifiée

Rebellyon - Page Certifiée

Rencontre débat le 15 décembre à la Gryffe autour de "Vivre ma vie" de Emma Goldman

Adresse

5 Rue Sébastien Gryphe
Lyon
69007

Heures d'ouverture

Lundi 14:00 - 19:00
Mardi 14:00 - 19:00
Mercredi 14:00 - 19:00
Jeudi 14:00 - 19:00
Vendredi 10:00 - 19:00
Samedi 10:00 - 19:00

Téléphone

04 78 61 02 25

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Librairie La Gryffe publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Librairie La Gryffe:

Magasins á proximité


Autres Librairies à Lyon

Voir Toutes