Curiosités d'Ainay

Curiosités d'Ainay Antiquaire spécialisé en objets de collection, curiosités et souvenirs historiques. Présent sur les principaux salons. Suivez moi sur ma galerie proantic
(1)

Antiquaire spécialisé en objets de collection, curiosités et souvenirs historiques. Présent sur les principaux salons. Suivez moi sur ma galerie proantic : http://www.proantic.com/galerie/curiosite-ainay/

Fonctionnement normal

Le mot égalité me laisse perplexe .....Le 23 juillet j'ai envoyé un courrier à deux Ministres. Mais a ce jour AUCUNE rép...
21/09/2020

Le mot égalité me laisse perplexe .....
Le 23 juillet j'ai envoyé un courrier à deux Ministres. Mais a ce jour AUCUNE réponse officielle et les officieuses sont sombres... Il reste un mince espoir avec la CDF - Confédération des Commerçants de France
Penser que les Antiquaires ne comptent pas pour l'attractivité et le rayonnement de la culture Française est à mon sens une erreur...
Ne pleurez pas, agissez chacun à votre mesure pour sauvez cette profession en grande difficulté.

une époque,un style, un raffinement ...
21/09/2020

une époque,un style, un raffinement ...

j'aime la modernité du XVII ème siècle
20/09/2020

j'aime la modernité du XVII ème siècle

c'est étonnant mais rien ne remplacera l'émotion de la sensation de la découverte physique des lieux chargés d'histoire.
19/09/2020
www.elysee.fr

c'est étonnant mais rien ne remplacera l'émotion de la sensation de la découverte physique des lieux chargés d'histoire.

18/09/2020

Bourse aux armes d'André-Hercule de Fleury
Armes : écartelé: aux 1 et 4, d'azur, à trois roses d'or (Fleury); aux 2 et 3, coupé: a. de gueules au lion naissant d'or; b. d'azur plein (la Treille)

D'origine très modeste, André-Hercule de Fleury (né à Lodève le 22 juin 1653) est réduit, par la pauvreté de sa famille, à la carrière ecclésiastique. Il est cependant introduit à la cour par le cardinal de Bonzi, auquel il succède comme aumônier de la reine Marie-Thérèse en 1677. Louis XIV le désigne comme précepteur de son arrière-petit-fils, le futur Louis XV. Fleury prend son rôle à coeur. Il choisit d'excellents professeurs, initie son élève aux sciences, mais ne réussit pas à développer son caractère ni sa volonté. En tout cas, Louis XV lui voue un attachement profond et, en 1726, il nomme son précepteur Premier ministre en titre. Fleury, qui vient d'avoir soixante-treize ans et qui reçoit en même temps le chapeau de cardinal, apparaît comme un homme solide, affable, voire débonnaire, mais dissimulant sous ces dehors un caractère tenace et autoritaire.

Il entend maintenir l'absolutisme royal, l'équilibre des finances, la paix aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur. La monnaie est stabilisée, en 1726, une mesure qui n'est pas étrangère à la prospérité économique et à l'essor du grand commerce maritime. Cette prospérité permet l'équilibre du budget en 1738-1739. Toutefois, Fleury ne peut mener à bien la réforme fiscale. En fait, le problème clé réside dans l'opposition du Parlement, qui soutient le mouvement janséniste. À l'extérieur, Fleury doit mener la guerre de Succession de Pologne, qui assure à la France la Lorraine à la mort de Stanislas Leczinski. Mais, en 1740, à son corps défendant, il se trouve engagé dans la guerre de Succession d'Autriche, dont il ne verra pas la fin. Il disparaît, en effet, le 29 janvier 1743, à quatre-vingt-dix ans.

Je serai présent à ChatouBourses brodées aux armes époque XVIII e siècle
17/09/2020

Je serai présent à Chatou
Bourses brodées aux armes époque XVIII e siècle

Quel CHAPEAU Monseigneur ! Allez vous  TIRER VOTRE CHAPEAU ? ou faire CHAPEAU BAS? ou unCOUP DE CHAPEAU ? mais neTRAVAIL...
16/09/2020

Quel CHAPEAU Monseigneur ! Allez vous
TIRER VOTRE CHAPEAU ? ou faire
CHAPEAU BAS? ou un
COUP DE CHAPEAU ? mais ne
TRAVAILLER DU CHAPEAU ! ou
FAIRE PORTER LE CHAPEAU j'espère que vous n'
EN BAVER PAS DES RONDS DE CHAPEAU ! mais ne
MANGER/AVALER SON CHAPEAU allez étonnée nous
FAITES NOUS LE COUP DU CHAPEAU ! 🤣

Réunion très constructive sur les problématiques et le devenir du métier d'antiquaire avec Lionel Saugues de la CDF - Co...
15/09/2020

Réunion très constructive sur les problématiques et le devenir du métier d'antiquaire avec Lionel Saugues de la CDF - Confédération des Commerçants de France et Geoffray Riondet du Sncao Antiquaires. Fort de cette alliance et d'une même vision essayons de trouver une issue favorable à la crise que nous connaissons. Si vous avez des idées à nous faire remonter n'hésitez pas 😇

Soutenez ce Salon ! Un des derniers de qualité à Paris  ....Merci à l'organisation qui s'est battue pour le conserverPar...
14/09/2020

Soutenez ce Salon ! Un des derniers de qualité à Paris ....
Merci à l'organisation qui s'est battue pour le conserver
Participe au stand habituel : 403

Quand un collectionneur prend soin de sa collection en la répertoriant, l'étudiant  c'est un bonheur de transmission
11/09/2020

Quand un collectionneur prend soin de sa collection en la répertoriant, l'étudiant c'est un bonheur de transmission

Devinette  :Je suis PrinceMon père était roiJe suis le neveu d'un roi et d'une impératriceje suis le père d'une impératr...
10/09/2020

Devinette :
Je suis Prince
Mon père était roi
Je suis le neveu d'un roi et d'une impératrice
je suis le père d'une impératrice
Qui suis je ?
Si vous ne trouvez pas vous pourrez me voir lors de mon prochain salon ...

07/09/2020
Livrustkammaren

bonne semaine !

Onsdag. Du behöver silvertyg, paljetter, guldtråd och blå metallfolie i ditt flöde.
#GustavIII #bröllop1766 #jagglittrar #alltsåärjag #hautecouture #shinebrightlikeadiamond

Quand un client heureux de son achat vous envoie une photo 😊
28/08/2020

Quand un client heureux de son achat vous envoie une photo 😊

Il est bon de se sentir soutenu. Rendez vous avec Lionel Saugues de la CDF - Confédération des Commerçants de France pou...
26/08/2020

Il est bon de se sentir soutenu.
Rendez vous avec Lionel Saugues de la CDF - Confédération des Commerçants de France pour faire entendre le métier d'Antiquaire
Le combat continue 🙂

10/08/2020
Jewellery Masterpiece

Bonne semaine à tous

🔊 Turn Up the Volume! A piece of art designed for pure enjoyment... I am preparing an Instagram Live session on "Jewellery which left its mark in my Story." So, I had to scroll through my Instagram until I reached my earliest posts! It was strangely nostalgic. It turns out that I started in 2015. I initially thought I had started in 2016!
This is a beautiful piece that I first posted in 2015, I found it at @josephsaidianandsonsjewelry.
#finejewelry #josephsaidianandsonsjewelry #artpiece

Il est encore temps d'agir et de se faire entendre
06/08/2020

Il est encore temps d'agir et de se faire entendre

Je ne lâche rien !le marché de l'antiquité va t'il vers Le Progrès ?  Oui !!!
30/07/2020

Je ne lâche rien !
le marché de l'antiquité va t'il vers Le Progrès ? Oui !!!

Battons nous pour notre métier.très reconnaissant de l'engagement de monsieur le député Thomas Rudigoz.
29/07/2020

Battons nous pour notre métier.
très reconnaissant de l'engagement de monsieur le député Thomas Rudigoz.

Merci à Monsieur le député de la première circonscription de Lyon : Thomas Rudigoz pour son soutien Parlons de la profes...
29/07/2020

Merci à Monsieur le député de la première circonscription de Lyon : Thomas Rudigoz pour son soutien
Parlons de la profession d'antiquaire !

Je me sens moins seul ! Merci à mes soutiens.Urgences Patrimoinene avec Alexandra SobczakCDF - Confédération des Commerç...
28/07/2020

Je me sens moins seul ! Merci à mes soutiens.
Urgences Patrimoinene avec Alexandra Sobczak
CDF - Confédération des Commerçants de France avec Lionel Saugues

Soutenez et partagez !!!courrier à Madame la Ministre de la Culture et Monsieur le Ministre des PME.
25/07/2020
Antiquaires : le S.O.S d’une profession en détresse

Soutenez et partagez !!!

courrier à Madame la Ministre de la Culture et Monsieur le Ministre des PME.

La crise que nous traversons a été un fléau pour l’économie, que ce soit sur le plan mondial que national. Certains se relèveront, d’autres pas. Mais pour se relever, il faut pouvoir travailler et si certains secteurs sont repartis « comme avant », d’autres souffrent toujours et sont da...

La fin du métier d'antiquaire ?Aidez nous : Partagez ! Lettre adressée au gouvernement :"Madame la Ministre, Lyon le, 23...
24/07/2020

La fin du métier d'antiquaire ?
Aidez nous : Partagez !
Lettre adressée au gouvernement :

"Madame la Ministre, Lyon le, 23/07/20

Je voudrais par la présente vous informer de la situation dramatique que vit le métier d’antiquaire.
Je comprends que vous êtes sollicité par d’autres urgences, plus générales ou plus pressantes, qui requièrent l’attention du pays. Mais je ne peux me résoudre à croire que l’actualité, chargée, semble plonger notre profession dans l’indifférence.
Depuis le 17 mars notre situation ne fait que d’aller de mal en pis à l’image du commerce en général. Mais je voudrais attirer votre attention sur une particularité de notre profession qui semble vous être méconnue.
En effet depuis les années 2000, la profession est confrontée à une crise qui nous a conduit à une situation hélas regrettable : notre marché de l'art, jadis glorieux, voire le premier du monde, s'est dramatiquement affaissé. Cette situation a conduit à la fermeture massive de confrères et poussé à une adaptation rapide et brutale pour les 15000 restants. Cette mutation s’est faite pour une grande partie (environ 80 %) par une installation dite " en chambre " et par la participation aux foires et salons. Ces derniers, représentant quasiment la totalité du chiffre d’affaire.
Hors depuis le début du confinement toutes les foires et salons sont annulés et vu l’avancée actuelle du COVID 19 la tenue de ceux de la rentrée de septembre semblent bien compromise.
Sans points de ventes, Comment voulez vous que l’on vive ? Si l’on voulait nous faire disparaitre on ne s’y prendrait pas autrement !
A l’heure où vous semblez défendre le petit commerce, sommes-nous si petits pour vous être autant indifférents ? Je suis bien conscient que le marché de l'art en France est mal connu et ne représente plus une part majeure de l’économie mais ce marché a surtout une fonction culturelle essentielle pour notre pays. Il y a des synergies et des complémentarités entre le marché de l’art et les collections privées, entre marché de l’art et métiers de la conservation et restauration d’ouvres d’art, entre collections privées et collections publiques, entre le marché et l'histoire de l'art, dont les progrès ne tiennent pas qu'à l'action désincarnée des seuls professeurs et conservateurs.
La France ne peut se résoudre à réduire le marché de l’art aux ventes aux enchères qui grâce à leur corporatisme et internet a réussi à se maintenir, car c’est bien mal connaitre les rouages. Les maisons de ventes ne sont que la partie émergée de l’iceberg, par rapport à l’ensemble du commerce de l’art et des antiquités. Les antiquaires et brocanteurs sont l’une des pierres angulaires de notre patrimoine. Le premier contact du débutant avec les antiquités se fait chez le commerçant : Poser des questions, toucher l’objet, se faire conseiller, réfléchir, s’informer, revenir…. Voici tout un processus qui a besoin de temps, forme la mémoire et l’identité d’un pays par son patrimoine, ses objets, son art de vivre à la française… d’où la nécessité pour la France de conserver ses magasins, ses marchés aux puces, ses foires et ses salons d’antiquaires.
Est-il l’heure de sonner le tocsin ? Nombre de spécialistes et de professionnels éminents le pensent si vous ne prenez pas des mesures urgemment. Nous sommes des passionnés qui ne comptons pas nos heures, prêts à se lever aux aurores pour « chiner » et se coucher à point d’heure pour effectuer des recherches afin de trouver le pourquoi et le comment d’un objet, transmettre l’amour de l’art du savoir et de l’histoire dans toutes les couches de la société, participer au rayonnement culture Française. Mais avec tout le dynamisme du monde nous ne pouvons relever ce défit avec une aussi grande précarité de nos revenus.
Il est possible de proposer des mesures politiquement réalistes en inscrivant notre profession dans le plan de relance sans allouer de gros moyens budgétaires pour nous aider à franchir ce cap. Je reste à votre disposition et j’espère au nom de tous les antiquaires et brocanteurs que l’on puisse déboucher sur des décisions effectives.
Je vous prie d’agréer, Madame la Ministre, l’expression de ma très haute considération."
Ministère de l'Économie, des Finances et de la Relance Ministère de la Culture Fondation du patrimoine Stéphane Bern CDF - Confédération des Commerçants de France Sncao Antiquaires Urgences Patrimoine Tribune des ArtsLe Journal des Arts

Ouf ! nous allons peut être revenir à un monde plus sensé avec une juste valeur des choses ...
20/07/2020
Le plasticien star Takashi Murakami au bord de la faillite

Ouf ! nous allons peut être revenir à un monde plus sensé avec une juste valeur des choses ...

Son œuvre protéiforme, inspirée par le manga, a propulsé le Japonais vers les sommets de l’art contemporain. Sur Instagram, il confesse aujourd’hui son échec dans une vidéo de quinze minutes.

Hippolyte Flandrin (1809-1864)"J’ai à faire un tableau pour la magnifique Cathédrale de Nantes [...] dont saint Clair ét...
18/07/2020

Hippolyte Flandrin (1809-1864)
"J’ai à faire un tableau pour la magnifique Cathédrale de Nantes [...] dont saint Clair était l’évêque au troisième siècle, et la toile a neuf pieds de haut. Ce sont MM. Bodinier qui ont arrangé ça. Ils m’ont proposé ce tableau, et j’ai accepté avec grand plaisir, pour faire au moins quelque chose qui ait un emploi. Quant au prix, il n’en faut pas parler. Je fais quinze figures grandes comme nature pour mille francs, à peu près le montant des frais [...]"
Réduit ce jour en cendre ...😱

Adresse

Lyon
69213

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Curiosités d'Ainay publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Curiosités d'Ainay:

Vidéos

Magasins á proximité


Autres Magasins d’antiquités à Lyon

Voir Toutes

Commentaires

Merci pour votre invitation!Cordialement