Thierry Schweitzer - Paysan Charcutier

Thierry Schweitzer - Paysan Charcutier Thierry Schweitzer - Paysan Charcutier depuis 1998 intégrant le bien-être animal et la sécurité Notre démarche repose sur le bien-être animal (liberté de mouvement sur paille, dents non limées, queues non coupées) et sur la sécurité alimentaire (alimentation sans OGM, sans antibiotique et sans farine animale).

Fonctionnement normal

10/06/2021

Thierry Schweitzer - Paysan Charcutier 🌿☀😍

14/04/2021

Description du poste cuisinier BIO 🧂🍴

Le magasin Bio Thierry Schweitzer-Serpent Vert de Mittelhausbergen, magasin à taille humaine de 20 salariés.

Recherche un(e) Cuisinier-traiteur H/F.
Vous avez envie de faire partie d'un beau projet novateur et vous êtes sensibilisés à la bio et aux nouvelles tendances de cuisine ? .
Notre activité de plats consommés sur place ou à emporter, adossée à notre boulangerie traditionnelle (pains au levain et pâtisserie bio) recherche son chef
Vos principales missions :
• Préparer et élaborer des plats cuisinés, consommés sur place ou à emporter.
• Utiliser de manière efficace et sûre les équipements standards de cuisine
• Nettoyer et entretenir le plan de travail en respectant les bonnes pratiques de sécurité et d'hygiène
• Aider au nettoyage et à l'organisation de la cuisine et de l'équipement

Poste du lundi au vendredi de 06h30 à 14h30.
Vous avez une formation en cuisine et une expérience réussie dans un poste similaire.

Vous êtes motivé, adaptable et vous êtes soucieux du travail bien fait. Sensible et ouvert à la cuisine Equilibrée, Végétarienne, Végan.
Soucieux(se) de pouvoir travailler avec des produits frais et de qualité, vous êtes organisé(e), rigoureux(se), dynamique et inventif(ve).

Type d'emploi : Temps plein, CDI.

CV à déposer au magasin de Mittelhausbergen ou à envoyer à l'adresse [email protected]

02/04/2021

🐰 Toute l'équipe Thierry Schweitzer vous souhaite de joyeuses fêtes de Pâques ! 🥳

Thierry Schweitzer - Paysan Charcutier's cover photo
20/12/2020

Thierry Schweitzer - Paysan Charcutier's cover photo

Bonjour à tous,Je tiens, dans ces moments un peu troublés et stressants pour nous tous, à remercier tous nos salariés et...
22/03/2020

Bonjour à tous,
Je tiens, dans ces moments un peu troublés et stressants pour nous tous, à remercier tous nos salariés et éleveurs pour leur courage et leur engagement. Ils sont là, fidèles au poste et surpassant leurs craintes pour nous permettre de nous alimenter à peu près normalement.
Nous faisons tout notre possible pour assurer la continuité de nos services. Ils sont en première ligne dans nos magasins, en appuie pour fabriquer vos produits et continuer les élevages.
Je vous prie de bien vouloir suivre leurs recommandations pour la sécurité de tous et de ne pas leur tenir rigueur des quelques manques qui pourraient inexorablement se manifester.
Pour ma part, je tiens à leur dire que je suis fier d’eux et les remercie d’être là.
Merci,
Bon courage à tous et prenez soin de vous.
Thierry Schweitzer

TROPHEE D'OR DES ENTREPRISES ALSACIENNESJe tenais à remercier tous les clients qui nous accompagnent au quotidien dans n...
04/12/2019

TROPHEE D'OR DES ENTREPRISES ALSACIENNES

Je tenais à remercier tous les clients qui nous accompagnent au quotidien dans nos choix et nos engagements ainsi que tous nos salariés qui sont la force de notre entreprise et à votre service.

Ce Trophée est également le vôtre...

Amicalement

Thierry SCHWEITZER

Article DNA du samedi 26 octobre 2019 :Agriculture | Portrait Thierry Schweitzer, paysan et charcutier engagé Devenu éle...
28/10/2019

Article DNA du samedi 26 octobre 2019 :
Agriculture | Portrait Thierry Schweitzer, paysan et charcutier engagé
Devenu éleveur de porcs par obligation, Thierry Schweitzer est aujourd’hui à la tête d’un groupe qui gère production et transformation et se frotte désormais à la distribution. Sans jamais sacrifier à ses valeurs emblématiques : bien-être animal, sécurité alimentaire et responsabilité sociétale. Pour Thierry Schweitzer, « le cahier des charges est simple, vous faites pour vos enfants ». Photo DNA /Jean-Christophe DORN
Thierry Schweitzer ne se reconnaît pas beaucoup dans le terme d’entrepreneur. « Paysan charcutier », à la limite. Voire simplement « fabricant de saucisse ». Une manière de dire, comme il aime à le répéter souvent, qu’il n’a « pas inventé l’eau tiède ». Pourtant ce souriant quinquagénaire n’aime rien autant qu’entreprendre – lui dira « créer » : c’est plus humble, plus simple, plus lui. Pourtant depuis qu’il a repris au milieu des années 90 l’élevage de porcs familial de Schleithal, à côté de Wissembourg, l’homme n’a eu de cesse de conduire des projets, de réinventer des procédés, de bousculer l’ordre établi et de prendre des risques, quitte à prendre des coups.
Hurluberlu tenace
« La profession ne lui a fait aucun cadeau », se souvient Anne Vonesch, vice-présidente d’Alsace Nature et militante pour le bien-être animal, avec laquelle Thierry Schweitzer a travaillé en 1997 à l’avènement d’un élevage alternatif. Pas d’OGM, pas de farines animales ni d’antibiotiques, des cochons élevés en liberté sur paille et indemnes des mutilations qui sont monnaie courante en élevage intensif : la démarche est pionnière. Elle vaut à Thierry Schweitzer d’être régulièrement cité en exemple lorsqu’il est question de bien-être animal, et lui permet au passage de s’accommoder d’une profession dont il n’a jamais vraiment voulu. « On me disait tu seras paysan mon fils, et je n’osais pas dire non », résume celui qui confie avoir longtemps éprouvé une certaine honte à être « villageois, fils de paysan et a fortiori fils d’éleveur de porcs ». Il reprendra la ferme, mais non sans l’avoir réinventée - avec son frère Clément, aujourd’hui aux commandes d’un élevage bio de 250 mères et de 100 hectares de céréales. Et adjoindra, au fil des années, fac de philo puis études de droit à son parcours tracé d’ingénieur agronome. « J’avais besoin de défendre des choses et d’apprendre », commente-t-il aujourd’hui.
D’aucuns le prennent alors pour un hurluberlu, mais l’éleveur parvient peu à peu à convaincre. Quelques confrères qui se plient à son exigeant cahier des charges, des grossistes, puis, à force de speechs aux rayons boucherie des hypermarchés, les grandes enseignes qui distribuent sa viande et la charcuterie qu’il sous-traite alors à un artisan à côté de la Petite-Pierre. « Il a construit quelque chose de tout à fait exceptionnel en termes d’ampleur et de cohérence », commente Anne Vonesch.
« Je perdais de l’argent tous les jours »
Thierry Schweitzer aurait pu en rester là. En 2006, il choisit d’intégrer la transformation et de devenir lui-même charcutier en reprenant à la barre du tribunal les établissements Balzinger à Barr. L’éleveur est mû par le désir simple de faire des bons produits. Mais l’opération est périlleuse. « Je perdais de l’argent tous les jours, je passais des nuits sans dormir : ça a été une expérience violente, sûrement formatrice, que je ne souhaite à personne. » Au final, sa ténacité profitera à l’entreprise, non sans avoir heurté sa vie personnelle.
Qu’à cela ne tienne ! Il réitère dix ans plus t**d avec la reprise à Obernai de l’entreprise Sobovia – et ses 70 salariés – qui lui vaut là encore quelques insomnies. « C’était le choc des cultures, se souvient le chef d’entreprise. Il y avait les Schweitzer d’un côté, les Sobovia de l’autre. » Les seconds vivront une petite révolution avec la transformation de l’entreprise qui passe notamment par un repositionnement sur le porc, la restauration à domicile et la vente directe. Thierry Schweitzer dénonce même certains marchés avec des collectivités, mais se rapproche de l’Alsacienne de restauration. Les gros volumes importent peu à l’entrepreneur, au regard de la qualité qu’il exige pour ses produits.

Un pied dans les légumes
Dans le même temps les points de vente directs, gages d’indépendance, se multiplient en marge des débouchés de la grande distribution. A celui, historique, de Barr, s’ajoute en 2012 une boucherie à Wissembourg où Thierry Schweitzer s’associe à des producteurs locaux qui y distribuent leurs produits, puis en 2013 la ferme Rothgerber de Traenheim.
L’année de la reprise de Sobovia, l’entrepreneur franchit encore une étape en ouvrant à Haguenau un marché de produits frais et d’épicerie. Fusionné avec le magasin bio La Cigale il y a un an, l’enseigne désormais baptisée « La cigale et la fourmi – Thierry Schweitzer », distribue produits bios et locaux. « C’est une manière d’avoir un peu d’autonomie dans la vente, d’anticiper la chute de consommation de viande et d’avoir un pied dans les légumes », explique ce père de six enfants remarié à une artiste peintre, convaincu de la nécessité de transformer nos modes de consommation. « On ne peut pas reproduire notre façon de vivre à l’échelle planétaire, ce sont des maths élémentaires », martèle-t-il.
Même stratégie à Mittelhausbergen, où le groupe a repris fin 2018 le « marché frais de Stéphane Biot » pour y ouvrir un supermarché bio. Sa fierté : la cuisine et boulangerie bio créées de toutes pièces. Cette dernière devrait à terme être approvisionnée par la farine de la ferme de Schleithal. La boucle est bouclée.
Et la vision de Thierry Schweitzer devrait encore prendre de l’ampleur s’il parvient, comme il l’espère, à monter à proximité du magasin une serre de 50 ares et un maraîchage bio sur 5 hectares.
A terme, ce résident de Soultz-sous-Forêts et Paris aimerait aussi créer une fondation destinée à aider les jeunes à monter des projets dans le monde agricole. Il réfléchit également à une prise de participation par ses salariés. Mais n’allez pas lui parler de RSE : c’est le genre de terminologie qu’il abhorre, au moins autant que les labels, auxquels il préfère la simplicité du « bon sens ». « Le cahier des charges est simple, vous faites pour vos enfants », a-t-il par exemple l’habitude de répéter à ses équipes de R & D.
La recette du paysan charcutier plusieurs fois primé vaut au groupe de 130 salariés qui porte son nom de peser aujourd’hui une vingtaine de millions d’euros de chiffre d’affaires et d’avoir été sélectionné par l’accélérateur de PME initié par la région et BpiFrance. Vous avez dit entrepreneur ?

29/05/2019

Thierry SCHWEITZER recrute :

Afin de renforcer l'équipe commerciale, nous recherchons un(e) assistant(e) commercial(e).

Le poste à pourvoir est basé à Obernai, en CDI.

Motivation, dynamisme, rigueur et bonne humeur sont indispensables, en plus de la maîtrise des outils informatiques et d'une expérience réussie dans le domaine du service commercial (administration des ventes).

Rejoindre une équipe tonique, au sein d'une entreprise qui a une vraie histoire à raconter et qui défend des valeurs fortes telles que le respect du bien-être animal, l'élevage sur paille, sans OGM, sans antibiotiques, c'est une idée qui vous tente ?

Vous savez apréhender les périodes intenses avec sérénité et les pics de stress ne vous font pas peur ? Vous avez une réelle motivation pour vous investir dans un poste sur du long terme ?

Si les réponses à ces questions sont affirmatives et sincères , envoyez votre CV et votre lettre de motivation pour nous convaincre que vous êtes celui ou celle qu'il nous faut, à l'adresse suivante : [email protected].

Les Halles de Cernay
03/04/2019

Les Halles de Cernay

NOUVEAUTÉ AUX HALLES DE CERNAY ‼️

Dès aujourd'hui, retrouvez les produits de qualité de la boucherie Thierry Schweitzer 🥩🥓🍗
Sa priorité : le bien-être animal avec un élevage sur paille et une liberté de mouvement pour les animaux.

Thierry SCHWEITZER recrute :Afin de renforcer l'équipe commerciale, nous recherchons un(e) assistant(e) commercial(e). L...
27/03/2019

Thierry SCHWEITZER recrute :

Afin de renforcer l'équipe commerciale, nous recherchons un(e) assistant(e) commercial(e).
Le poste à pourvoir est basé à Obernai, en CDI.
Motivation, dynamisme, rigueur et bonne humeur sont indispensables, en plus de la maîtrise des outils informatiques et d'une expérience réussie dans le domaine commercial.
Rejoindre une équipe tonique, au sein d'une entreprise qui a une vraie histoire à raconter et qui défend des valeurs fortes telles que le respect du bien-être animal, l'élevage sur paille, sans OGM, sans antibiotiques, c'est une idée qui vous tente ?
Envoyez votre CV et votre lettre de motivation pour nous convaincre que vous êtes celui ou celle qu'il nous faut, à l'adresse suivante : [email protected].

19/03/2019
L'Alsacienne Révoltée

L'Alsacienne Révoltée

Navets salés d'Alsace ('süri rüewe') en Alsace

Le navet salé, c'est une autre spécialité alsacienne, moins connue que la choucroute.

On récolte les navets en Octobre, on les épluche, on les râpe et on les met en fermentation dans des cuves, pendant 6 semaines.

On les prépare généralement comme la choucroute, avec charcuterie et viandes, et on les accompagne de pommes de terre.

ce reportage effectué à Gertwiller est issu du 13 heures de TF1 du 22 février 2019 présenté par Jean Pierre Pernaut

Nous partageons avec vous cette publication parue dans le magazine "ça m'intéresse" du mois de mars, dans lequel est mis...
12/03/2019

Nous partageons avec vous cette publication parue dans le magazine "ça m'intéresse" du mois de mars, dans lequel est mise en avant et reconnue la démarche entreprise dans l'élevage Schweitzer. Bonne lecture !

Nous partageons avec vous cette publication parue dans le magazine "ça m'intéresse" du mois de mars, dans lequel est mise en avant et reconnue la démarche entreprise dans l'élevage Schweitzer. Bonne lecture !

Thierry Schweitzer Haguenau
01/02/2019

Thierry Schweitzer Haguenau

Lundi 4 février à 11h45, Thierry Schweitzer sera l'invité de l'émission la Quotidienne sur France 5. 📺🐷

Bonjour,Venez tous nous retrouver à Haguenau dans notre tout dernier magasin dédié aux produits frais :au 101 route de B...
19/08/2017

Bonjour,
Venez tous nous retrouver à Haguenau dans notre tout dernier magasin dédié aux produits frais :
au 101 route de Bitche et sur Facebook "Thierry Schweitzer Haguenau"

Retrouvez-nous ce samedi à la Ferme Fruitière ROTHGERBER pour le marché d'automne
30/09/2016

Retrouvez-nous ce samedi à la Ferme Fruitière ROTHGERBER pour le marché d'automne

Timeline Photos
08/03/2016

Timeline Photos

17/11/2015

Bonjour à tous,

Vous pourrez ne retrouver ce lundi 23 novembre 20H50 sur France 3 dans le documentaire "L'animal est une personne !"

Bonne découverte

18/09/2015

Bonjour à tous,

Vous pourrez ne retrouver ce lundi 21 septembre dans l'émission Midi en France sur France 3 à partir de 10H50.

Bonne découverte

24/07/2015

N'hésitez pas à vous connecter sur les pages de nos magasins pour consulter les promotions de la semaine

15/07/2015

Vous pouvez nous retrouver cet été sur France Bleu et gagner des bons d'achat

Retrouvez-nous également sur M6 Replay dans l'émission "Les chefs contre-attaquent" diffusé le 17/6 à 23H10.

15/07/2015

Tous nos produits sont également disponibles dans les bons magasins de distribution alsaciens. N'hésitez pas à nous contacter pour connaître celui qui est le plus proche de chez vous.

15/07/2015

Vous pouvez également retrouver toute l'actualité des nos magasins (promotions, actualité, etc....) sur leur page Facebook
- Thierry Schweitzer Traenheim
- Thierry Schweitzer Barr
- Thierry Schweitzer Wissembourg

Abonnez-vous et recevez les promotions chaque semaine

13/07/2015

Bonjour à tous et bienvenue sur notre page Facebook.
Vous y trouverez dorénavant toute l'actualité liée à la marque Thierry Schweitzer.

Notre philosophie est : "Notre vie est aussi ce que nous en faisons..., préserver l'environnement, respecter la vie des hommes et des animaux, favoriser des écosystèmes durables : voilà les enjeux d'aujourd'hui et les obligations de demain. La consommation de viande et de charcuterie, ancrée dans nos habitudes alimentaires, ne doit pas se faire à n'importe quel prix"

Thierry Schweitzer

Thierry Schweitzer - Paysan Charcutier's cover photo
13/07/2015

Thierry Schweitzer - Paysan Charcutier's cover photo

Thierry Schweitzer - Paysan Charcutier
13/07/2015

Thierry Schweitzer - Paysan Charcutier

Adresse

8, Rue Du Thal
Obernai
67210

Heures d'ouverture

Mardi 08:30 - 12:30
Mercredi 08:30 - 12:30
Jeudi 08:30 - 12:30
Vendredi 15:00 - 18:30
Vendredi 08:30 - 12:30
Samedi 07:00 - 12:00

Téléphone

+33388499797

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Thierry Schweitzer - Paysan Charcutier publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Thierry Schweitzer - Paysan Charcutier:

Magasins á proximité


Autres magasins à Obernai

Voir Toutes

Commentaires

Quand tu apprends que dans les saucisses blanches BIO, Thierry SCHWEITZER paysan Charcutier ajoute du sirop de glucose qui n'apporte rien bien au contraire qui favorise l'obésité avec ce (résidu) du blé ou du maïs qui est très mauvais pour la santé (lire les articles à ce sujet sur le net). Là encore aucune explication valable aux boucheries qui s’interrogent.
Quand tu consommes depuis des années en fidèle consommateur BIO que je suis et que tu envoies 2 mails (un en avril et un second début mai) avec un RAPPEL pour obtenir une information et que tu n'obtiens aucune réponse qui s'apparente à du mépris. Voici mon mail : Bonjour, Nous sommes une famille de 6 personnes et nous consommons des produits BIO et de qualité depuis plus de 15 ans. En ectte période de confinement, le boucher de notre magasin BIO favori est malade. N’ayant pas la possibilité d’acheter à la coupe (car nous évitons les emballages plastiques qui polluent à ourtance notre planète) nous avons dû nous rabattre sur vos produits sous emballage (Jambon et poitrine fumée BIO). En lisant l’étiquette, je m’aperçoit que vous utilisez du E250 **Nitrite de sodium** ou E252 nitrate de potassium. J’ai quelques questions : 1° Quelles sont les dosages ? Car on sait sa toxicité désormais et sa propension avérée à favoriser les cancers digestifs. 2° Connaissant votre investissement pour les produits de qualité et un élevage d’animaux sain, pourquoi continuer à en mettre dans vos produits ? 3° Lorsque j’achète du jambon ou de la poitrine fumée à la coupe, y a-t-il également du E250 et E252 ? Je vous remercie pour votre retour et vous invite également à regarder ce que fait par exemple Patrick DULER ou Maxime SCHMITT (paysans). Sincères salutations. Laurent OTT 0680678189 Alors chers consommateurs votre avis ? TS serait-il gêné de répondre ou bien.......?
sympa le soucis du bien être animal Mais qu'en est-il du respect des consommateurs quand il y a des glutamates dans les produits transformés, sels nitrités et autres additifs dont beaucoup d'autres charcutiers savent se passer et ce dans le respect du bien être des humains
BONJOUR Pourrais-je savoir qui a réalisé la déco extérieure du magasin de Schweighouse SVP? Merci.
Bonjour, j'adore vos produits, et j'ai hâte de visiter votre magasin de Haguenau. À quand le grand jour ?