Gérardin Antiquités

Gérardin Antiquités http://www.gerardin-antique.com
A Lyon, Gérard Gérardin vous propose du mobilier, des objets de curiosité, du statuaire de la Haute Époque au XVIIIème

" ANTIQUAIRES DE PERE EN FILS DEPUIS 1949 "

En plein cœur de lyon, juste à coté de la place Bellecour, Gérard Gérardin vous propose du mobilier en bois naturel et en marqueterie, des objets de curiosité (faïences, étains, bronzes...), du statuaire en bois sculpté… de la Haute Epoque, aux XVII° et XVIII° siècles. La qualité de l'accueil, l'originalité et l'authenticité des objets exposés, contribu

" ANTIQUAIRES DE PERE EN FILS DEPUIS 1949 "

En plein cœur de lyon, juste à coté de la place Bellecour, Gérard Gérardin vous propose du mobilier en bois naturel et en marqueterie, des objets de curiosité (faïences, étains, bronzes...), du statuaire en bois sculpté… de la Haute Epoque, aux XVII° et XVIII° siècles. La qualité de l'accueil, l'originalité et l'authenticité des objets exposés, contribu

Fonctionnement normal

- COUP DE COEUR -Dos d'âne  J. F Hache vers 1770Très joli petit bureau à pente, quatre faces, réalisé en cerisier massif...
20/01/2022

- COUP DE COEUR -
Dos d'âne J. F Hache vers 1770

Très joli petit bureau à pente, quatre faces, réalisé en cerisier massif orné de réserves de bois indigènes ( loupe de tilleul, olivier, bois de rose et de violette) attribué à Jean-François HACHE.
La qualité et le choix des bois, l'élégance des formes, la justesse des proportions, l'interprétation très personnelle du décor, les charnières à arrêt .. appartiennent sans conteste au répertoire caractéristique du célèbre ébéniste grenoblois Jean-François HACHE..
Cf : ''Le Génie des Hache'' de Pierre et Françoise Rouge

Plus de photos et de détails : https://buff.ly/3GRc3Je

- COUP DE COEUR -
Dos d'âne J. F Hache vers 1770

Très joli petit bureau à pente, quatre faces, réalisé en cerisier massif orné de réserves de bois indigènes ( loupe de tilleul, olivier, bois de rose et de violette) attribué à Jean-François HACHE.
La qualité et le choix des bois, l'élégance des formes, la justesse des proportions, l'interprétation très personnelle du décor, les charnières à arrêt .. appartiennent sans conteste au répertoire caractéristique du célèbre ébéniste grenoblois Jean-François HACHE..
Cf : ''Le Génie des Hache'' de Pierre et Françoise Rouge

Plus de photos et de détails : https://buff.ly/3GRc3Je

- LE SAVIEZ-VOUS ? -Sainte Brigitte d'Irlande ou Brigitte de KildareNée en 451 en Irlande, Brigitte de Kildare est l’une...
17/01/2022

- LE SAVIEZ-VOUS ? -
Sainte Brigitte d'Irlande ou Brigitte de Kildare

Née en 451 en Irlande, Brigitte de Kildare est l’une des plus célèbres saintes des Églises catholique et orthodoxe. Réputée pour son immense beauté et honorée pour son dévouement, elle fait partie des Saints Patrons Irlandais.
Fille d’un roi et druide païen écossais, elle fut prénommée Brigitte en hommage à la Grande Déesse celte Birgit, mère, sœur et fille de tous les dieux celtes.
Convertie et baptisée par saint Patrick, Brigitte refuse les prétendants attirés par sa beauté. Toute jeune encore, elle se retire à quelques kilomètres de Dublin et se construit sous un gros chêne une cellule autour de laquelle plusieurs femmes se rassemblent et la considèrent comme mère.
Elle fonde avec ses compagnes un couvent, autour duquel se forme la ville de Kildare (Kill : église et Dara : chêne).
Ce monastère regroupe peu à peu moines et moniales pour la première fois en Europe, et elle devient fondatrice du premier couvent double, où moines et moniales peuvent exercer leur religion en toute tranquillité.
La légende veut que sainte Brigitte possédait une vache. Un jour, elle reçut la visite de plusieurs évêques, sans avoir de quoi traiter des hôtes aussi respectables. Se recommandant à Dieu, elle imagina de traire trois fois dans la même journée la seule vache qu'elle eût. Elle en tira autant de lait qu'eussent donner trois vaches bonnes laitières.
Vénérée dans de très nombreux lieux, elle est à la fois protectrice de la fécondité et de l’allaitement et est principalement invoquée pour protéger les femmes et les enfants, en référence à la lactation et à la protection des jeunes mères, afin qu'elles aient suffisamment de lait pour nourrir leurs enfants.

Plus de photos et de détails : https://buff.ly/3rkOYYS

- DÉCORATION -Miroir en bois doré d'époque DirectoireMiroir très décoratif dont l'encadrement présente un joli décor de ...
14/01/2022

- DÉCORATION -
Miroir en bois doré d'époque Directoire

Miroir très décoratif dont l'encadrement présente un joli décor de frise de perles et moulure enrubannée.
Il est coiffé d'un large fronton fortement ajouré, sculpté d'une lyre en son centre. Celle ci est encadrée d'une élégante ornementation de volutes, rinceaux, rubans, guirlandes en feuillage de laurier...
Dimensions
H. 136 cm x L. 66 cm
Miroir au mercure d'origine
Époque fin XVIII° / début XIX°

Plus de photos : https://buff.ly/3rhy4ue

- DÉCORATION -
Miroir en bois doré d'époque Directoire

Miroir très décoratif dont l'encadrement présente un joli décor de frise de perles et moulure enrubannée.
Il est coiffé d'un large fronton fortement ajouré, sculpté d'une lyre en son centre. Celle ci est encadrée d'une élégante ornementation de volutes, rinceaux, rubans, guirlandes en feuillage de laurier...
Dimensions
H. 136 cm x L. 66 cm
Miroir au mercure d'origine
Époque fin XVIII° / début XIX°

Plus de photos : https://buff.ly/3rhy4ue

- COUP DE COEUR -Bureau "Capucin" en marqueterie de bois indigènes - XVIII° Magnifique bureau "Capucin" ou bureau à basc...
12/01/2022

- COUP DE COEUR -
Bureau "Capucin" en marqueterie de bois indigènes - XVIII°

Magnifique bureau "Capucin" ou bureau à bascule, en noyer, placage de ronce de noyer, filets de prunier et citronnier et feuillages en sycomore teinté vert.
Il présente une très belle marqueterie de fleurs sur ses quatre faces et une charmante composition d'instruments de musique sur son plateau.
Une fois l'abattant basculé, il se soulève pour laisser apparaître à l'intérieur sept casiers et quatre tiroirs galbés. Un petit tiroir pour le plumier et l'encrier se dévoile sur le côté.
Ce meuble de très belle qualité repose sur d'élégants pieds galbés soulignés de bois clair sur leurs arêtes.
Le bureau capucin est un meuble à transformation qui voit le jour au XVIII° siècle. Il doit son nom à la forme circulaire de son gradin, qui apparaît lorsque l'on rabat le plateau, rappelant le capuchon de l'ordre religieux des Capucins.

Plus de photos : https://buff.ly/3tnccjI

- COUP DE COEUR -
Bureau "Capucin" en marqueterie de bois indigènes - XVIII°

Magnifique bureau "Capucin" ou bureau à bascule, en noyer, placage de ronce de noyer, filets de prunier et citronnier et feuillages en sycomore teinté vert.
Il présente une très belle marqueterie de fleurs sur ses quatre faces et une charmante composition d'instruments de musique sur son plateau.
Une fois l'abattant basculé, il se soulève pour laisser apparaître à l'intérieur sept casiers et quatre tiroirs galbés. Un petit tiroir pour le plumier et l'encrier se dévoile sur le côté.
Ce meuble de très belle qualité repose sur d'élégants pieds galbés soulignés de bois clair sur leurs arêtes.
Le bureau capucin est un meuble à transformation qui voit le jour au XVIII° siècle. Il doit son nom à la forme circulaire de son gradin, qui apparaît lorsque l'on rabat le plateau, rappelant le capuchon de l'ordre religieux des Capucins.

Plus de photos : https://buff.ly/3tnccjI

- LE SAVIEZ-VOUS ? -Coffre de mariage dit ''Cassone''Le Cassone est un coffre italien,  élément du mobilier médiéval flo...
10/01/2022

- LE SAVIEZ-VOUS ? -
Coffre de mariage dit ''Cassone''

Le Cassone est un coffre italien, élément du mobilier médiéval florentin utilisé jusqu'à la Renaissance. Il correspond généralement à un cadeau de fiançailles ou de mariage que le futur mari commande et fait décorer par un artiste pour que la future mariée y range une partie de sa dot et qui est destiné à orner la chambre nuptiale. On les trouvait parfois par paire, avec les armoiries des époux.
Très à la mode durant la renaissance italienne, sa forme s'inspire du sarcophage antique en marbre et des tombeaux de la Renaissance
Ce coffre de rangement faisait partie des éléments essentiels du mobilier jusqu'à la fin XVI° siècle avant d'être progressivement supplanté par la commode.
Les ''cassoni'' étaient régulièrement ornés, selon diverses techniques décoratives ( incrustations, sculptures, images peintes...), d'allégories, de symboles ou d’événements empruntés à la vie du fiancé ou à l'histoire de sa famille et de celle de sa fiancée. S'il s'agissait de personnages historiques les écussons et les armoiries pouvaient être représentés sur le meuble. Reflétant le statut social et les goûts de leurs propriétaires, la décoration de ces coffres en faisait souvent de véritables œuvres d'art.

Plus de détails et photos : https://buff.ly/3nbgo29

- LE SAVIEZ-VOUS ? -
Coffre de mariage dit ''Cassone''

Le Cassone est un coffre italien, élément du mobilier médiéval florentin utilisé jusqu'à la Renaissance. Il correspond généralement à un cadeau de fiançailles ou de mariage que le futur mari commande et fait décorer par un artiste pour que la future mariée y range une partie de sa dot et qui est destiné à orner la chambre nuptiale. On les trouvait parfois par paire, avec les armoiries des époux.
Très à la mode durant la renaissance italienne, sa forme s'inspire du sarcophage antique en marbre et des tombeaux de la Renaissance
Ce coffre de rangement faisait partie des éléments essentiels du mobilier jusqu'à la fin XVI° siècle avant d'être progressivement supplanté par la commode.
Les ''cassoni'' étaient régulièrement ornés, selon diverses techniques décoratives ( incrustations, sculptures, images peintes...), d'allégories, de symboles ou d’événements empruntés à la vie du fiancé ou à l'histoire de sa famille et de celle de sa fiancée. S'il s'agissait de personnages historiques les écussons et les armoiries pouvaient être représentés sur le meuble. Reflétant le statut social et les goûts de leurs propriétaires, la décoration de ces coffres en faisait souvent de véritables œuvres d'art.

Plus de détails et photos : https://buff.ly/3nbgo29

PIERRE NOGARET A LYONVéritable coup de cœur pour cette exceptionnelle suite de six sièges composée de quatre larges faut...
06/01/2022

PIERRE NOGARET A LYON

Véritable coup de cœur pour cette exceptionnelle suite de six sièges composée de quatre larges fauteuils et de deux chaises à dossiers plats ''à la Reine'', en noyer mouluré et sculpté estampillés Pierre Nogaret (1718 – 1771) Menuisier en sièges. Maître en 1745 à Lyon.
Le sens rigoureux des proportions, l'équilibre des formes, la qualité des sculptures, la profondeur des moulures, le fameux ''coup de fouet'' des consoles soulignent avec évidence la réalisation de ces sièges par Pierre Nogaret.
Pour parfaire à cette authenticité, la totalité des six sièges portent l'estampille « NOGARET A LYON » avec cette singulière particularité de la jambe de l''Y' qui se rabat à gauche. L'emplacement de l'estampille se trouve sur la traverse arrière de leurs ceintures comme il était rigoureusement d'usage sur les sièges à dossier plat embourrés de ce célèbre menuisier Lyonnais.

Plus de détails et de photos : https://buff.ly/3qPy8kG

PIERRE NOGARET A LYON

Véritable coup de cœur pour cette exceptionnelle suite de six sièges composée de quatre larges fauteuils et de deux chaises à dossiers plats ''à la Reine'', en noyer mouluré et sculpté estampillés Pierre Nogaret (1718 – 1771) Menuisier en sièges. Maître en 1745 à Lyon.
Le sens rigoureux des proportions, l'équilibre des formes, la qualité des sculptures, la profondeur des moulures, le fameux ''coup de fouet'' des consoles soulignent avec évidence la réalisation de ces sièges par Pierre Nogaret.
Pour parfaire à cette authenticité, la totalité des six sièges portent l'estampille « NOGARET A LYON » avec cette singulière particularité de la jambe de l''Y' qui se rabat à gauche. L'emplacement de l'estampille se trouve sur la traverse arrière de leurs ceintures comme il était rigoureusement d'usage sur les sièges à dossier plat embourrés de ce célèbre menuisier Lyonnais.

Plus de détails et de photos : https://buff.ly/3qPy8kG

- LE SAVIEZ-VOUS ? -SAINTE CATHERINE D'ALEXANDRIECatherine serait née en 294 dans une famille noble d'Alexandrie, en Égy...
04/01/2022

- LE SAVIEZ-VOUS ? -
SAINTE CATHERINE D'ALEXANDRIE

Catherine serait née en 294 dans une famille noble d'Alexandrie, en Égypte. Elle acquiert rapidement des connaissances qui la placent au niveau des plus grands poètes et philosophes du moment. Fille du gouverneur d'Alexandrie d'Égypte, Constus, pendant le règne de l'empereur Maximien, le vrai nom de Sainte Catherine était Catherine d'Alexandrie. Femme très cultivée, Catherine d'Alexandrie décida après avoir rêvé de Jésus Christ, de lui consacrer sa vie, et se considéra comme sa fiancée.
Elle tenta de convertir l'empereur Maximien au christianisme. L'empereur, sachant Catherine très savante, décida de la mettre à l'épreuve face à cinquante savants, mais son intelligence permit de les convaincre et de les convertir. Fou de colère, l'empereur Maximien fit exécuter tous les savants. Séduit cependant par le savoir et l'intelligence de Catherine, il lui proposa le mariage. Catherine refusa. Humilié, Maximien fit torturer Catherine à l'aide d'une roue constituée de pointes acérées. Mais par miracle, les pointes se brisèrent au contact de la peau de Catherine. L'empereur la fit alors décapiter.
Autrefois, les statues de sainte Catherine placées dans les églises étaient ornées d'une coiffe qui était renouvelée chaque année. Cette opération était le privilège des jeunes femmes âgées de plus de 25 ans et encore célibataires. Ainsi l'expression « elle va coiffer sainte Catherine » signifiait que la jeune femme en question n'avait toujours pas trouvé de mari.
Actuellement, dans certaines régions, il arrive que l'on rencontre le 25 novembre des jeunes femmes de 25 ans encore célibataires portant des chapeaux ornés et multicolores (où dominent parfois le vert et le jaune) fabriqués pour la circonstance. On les appelle les Catherinettes.
Sainte Catherine est invoquée contre la migraine par les femmes allaitantes, et pour préserver des naufrages. Elle est aussi la patronne des barbiers, charrons, cordiers, drapiers, écoliers et étudiants, fileuses de laine, meuniers, notaires, nourrices, orateurs, philosophes, plombiers, potiers, prêcheurs, rémouleurs, tailleurs, théologiens, tourneurs.

Plus de détails et de photos : https://buff.ly/3HEbcM5

- LE SAVIEZ-VOUS ? -
SAINTE CATHERINE D'ALEXANDRIE

Catherine serait née en 294 dans une famille noble d'Alexandrie, en Égypte. Elle acquiert rapidement des connaissances qui la placent au niveau des plus grands poètes et philosophes du moment. Fille du gouverneur d'Alexandrie d'Égypte, Constus, pendant le règne de l'empereur Maximien, le vrai nom de Sainte Catherine était Catherine d'Alexandrie. Femme très cultivée, Catherine d'Alexandrie décida après avoir rêvé de Jésus Christ, de lui consacrer sa vie, et se considéra comme sa fiancée.
Elle tenta de convertir l'empereur Maximien au christianisme. L'empereur, sachant Catherine très savante, décida de la mettre à l'épreuve face à cinquante savants, mais son intelligence permit de les convaincre et de les convertir. Fou de colère, l'empereur Maximien fit exécuter tous les savants. Séduit cependant par le savoir et l'intelligence de Catherine, il lui proposa le mariage. Catherine refusa. Humilié, Maximien fit torturer Catherine à l'aide d'une roue constituée de pointes acérées. Mais par miracle, les pointes se brisèrent au contact de la peau de Catherine. L'empereur la fit alors décapiter.
Autrefois, les statues de sainte Catherine placées dans les églises étaient ornées d'une coiffe qui était renouvelée chaque année. Cette opération était le privilège des jeunes femmes âgées de plus de 25 ans et encore célibataires. Ainsi l'expression « elle va coiffer sainte Catherine » signifiait que la jeune femme en question n'avait toujours pas trouvé de mari.
Actuellement, dans certaines régions, il arrive que l'on rencontre le 25 novembre des jeunes femmes de 25 ans encore célibataires portant des chapeaux ornés et multicolores (où dominent parfois le vert et le jaune) fabriqués pour la circonstance. On les appelle les Catherinettes.
Sainte Catherine est invoquée contre la migraine par les femmes allaitantes, et pour préserver des naufrages. Elle est aussi la patronne des barbiers, charrons, cordiers, drapiers, écoliers et étudiants, fileuses de laine, meuniers, notaires, nourrices, orateurs, philosophes, plombiers, potiers, prêcheurs, rémouleurs, tailleurs, théologiens, tourneurs.

Plus de détails et de photos : https://buff.ly/3HEbcM5

- COUP DE COEUR -Cabinet d'époque XVII°, scènes champêtres, EspagneJoli cabinet en placage de palissandre, noyer, filets...
28/12/2021

- COUP DE COEUR -
Cabinet d'époque XVII°, scènes champêtres, Espagne

Joli cabinet en placage de palissandre, noyer, filets de buis et incrustations d'ivoire représentant des scènes champêtres avec vues de campagnes, personnages, chien, lièvre, âne, mouton, oiseau...
Il ouvre à huit tiroirs dont un grand au centre au décor architecturé évoquant une entrée à portique accolée de deux colonnes torsadées et végétalisées.
Les côtés sont élégamment marquetés de décors géométriques.
Ce meuble de charme repose sur sa table d’origine dont le plateau est également marqueté de motifs géométriques et dont les quatre pieds sont encore tournés en ''fût Renaissance'' de colonne unique.

Plus de photos et de détails : https://buff.ly/3JouXsE

- COUP DE COEUR -
Cabinet d'époque XVII°, scènes champêtres, Espagne

Joli cabinet en placage de palissandre, noyer, filets de buis et incrustations d'ivoire représentant des scènes champêtres avec vues de campagnes, personnages, chien, lièvre, âne, mouton, oiseau...
Il ouvre à huit tiroirs dont un grand au centre au décor architecturé évoquant une entrée à portique accolée de deux colonnes torsadées et végétalisées.
Les côtés sont élégamment marquetés de décors géométriques.
Ce meuble de charme repose sur sa table d’origine dont le plateau est également marqueté de motifs géométriques et dont les quatre pieds sont encore tournés en ''fût Renaissance'' de colonne unique.

Plus de photos et de détails : https://buff.ly/3JouXsE

- COUP DE COEUR -Salon attribué à Pierre Nogaret ( (1718 – 1771)Exceptionnel ensemble composé d'une paire de fauteuils '...
23/12/2021

- COUP DE COEUR -
Salon attribué à Pierre Nogaret ( (1718 – 1771)

Exceptionnel ensemble composé d'une paire de fauteuils ''en cabriolet'' de forme violonée et d'un large et magnifique canapé de forme ''corbeille''.
La qualité du noyer, l'équilibre parfait, la puissance des sculptures, les consoles d'accotoirs en ''coup de fouet'', l'élégance des courbes et contre-courbes nous permettent d'attribuer aisément ce salon à la production du célèbre menuisier en sièges lyonnais, Pierre Nogaret (1718 – 1771).
Pierre Nogaret a eu recours également au principe des ''agrafes'' : décor significatif que l'on retrouve sur cet ensemble, en particulier sur les traverses des ceintures des assises et sur les traverses inférieures et supérieures des dossiers. Ces agrafes sculptées de petites volutes ou de feuilles d'acanthes en opposition contribuent à renforcer le mouvement des traverses en interrompant ces dernières pour reprendre la mouluration en contre-courbes.
On peut rajouter à cette attribution, un savoir-faire spécifique du menuisier lyonnais, qui consiste à créer un élégissement des ceintures (amincissement de l'épaisseur des traverses) ainsi que la présence de barres de renfort.

Plus de détails et photos : https://buff.ly/3JaqBFo

- COUP DE COEUR -
Salon attribué à Pierre Nogaret ( (1718 – 1771)

Exceptionnel ensemble composé d'une paire de fauteuils ''en cabriolet'' de forme violonée et d'un large et magnifique canapé de forme ''corbeille''.
La qualité du noyer, l'équilibre parfait, la puissance des sculptures, les consoles d'accotoirs en ''coup de fouet'', l'élégance des courbes et contre-courbes nous permettent d'attribuer aisément ce salon à la production du célèbre menuisier en sièges lyonnais, Pierre Nogaret (1718 – 1771).
Pierre Nogaret a eu recours également au principe des ''agrafes'' : décor significatif que l'on retrouve sur cet ensemble, en particulier sur les traverses des ceintures des assises et sur les traverses inférieures et supérieures des dossiers. Ces agrafes sculptées de petites volutes ou de feuilles d'acanthes en opposition contribuent à renforcer le mouvement des traverses en interrompant ces dernières pour reprendre la mouluration en contre-courbes.
On peut rajouter à cette attribution, un savoir-faire spécifique du menuisier lyonnais, qui consiste à créer un élégissement des ceintures (amincissement de l'épaisseur des traverses) ainsi que la présence de barres de renfort.

Plus de détails et photos : https://buff.ly/3JaqBFo

Adresse

6 Rue Auguste Comte
Lyon
69002

Heures d'ouverture

Lundi 14:00 - 19:00
Mardi 10:00 - 19:00
Mercredi 10:00 - 19:00
Jeudi 10:00 - 19:00
Vendredi 10:00 - 19:00
Samedi 10:00 - 19:00

Téléphone

04-78-37-61-49

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Gérardin Antiquités publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Gérardin Antiquités:

Vidéos

Qui sommes nous ?

" ANTIQUAIRES DE PERE EN FILS DEPUIS 1949 " En plein cœur de lyon, juste à coté de la place Bellecour, Gérard Gérardin vous propose du mobilier en bois naturel et en marqueterie, des objets de curiosité (faïences, étains, bronzes...), du statuaire en bois sculpté… de la Haute Epoque, aux XVII° et XVIII° siècles. La qualité de l'accueil, l'originalité et l'authenticité des objets exposés, contribuent, depuis plus d'un demi-siècle, à la réputation de sérieux de cette boutique de charme. Membre des Expert à la Chambre Nationale des Experts Spécialisés en objets d'art et de collection. Nous livrons en France et à l'étranger, soit nous-mêmes, soit par l’intermédiaire de transporteurs et transitaires qualifiés. Pour nous contacter... Adresse: Gerardin & Cie 6 rue Auguste Comte 69002 Lyon France Téléphone: 04 78 37 61 49 Tél. mobile: 06 24 24 05 06 Horaires d'ouverture : Le Lundi de 14h à 19h du Mardi au Samedi de 10h à 12h et de 14h à 19h Accès : Parking : Bellecour ou Antonin Poncet (100m) Métro : Ligne A ou Ligne D (Bellecour)

Magasins á proximité


Autres Magasins d’antiquités à Lyon

Voir Toutes

Commentaires

- COUP DE COEUR - Dos d'âne J. F Hache vers 1770 Très joli petit bureau à pente, quatre faces, réalisé en cerisier massif orné de réserves de bois indigènes ( loupe de tilleul, olivier, bois de rose et de violette) attribué à Jean-François HACHE. La qualité et le choix des bois, l'élégance des formes, la justesse des proportions, l'interprétation très personnelle du décor, les charnières à arrêt .. appartiennent sans conteste au répertoire caractéristique du célèbre ébéniste grenoblois Jean-François HACHE.. Cf : ''Le Génie des Hache'' de Pierre et Françoise Rouge Plus de photos et de détails : https://buff.ly/3GRc3Je
- LE SAVIEZ-VOUS ? - Sainte Brigitte d'Irlande ou Brigitte de Kildare Née en 451 en Irlande, Brigitte de Kildare est l’une des plus célèbres saintes des Églises catholique et orthodoxe. Réputée pour son immense beauté et honorée pour son dévouement, elle fait partie des Saints Patrons Irlandais. Fille d’un roi et druide païen écossais, elle fut prénommée Brigitte en hommage à la Grande Déesse celte Birgit, mère, sœur et fille de tous les dieux celtes. Convertie et baptisée par saint Patrick, Brigitte refuse les prétendants attirés par sa beauté. Toute jeune encore, elle se retire à quelques kilomètres de Dublin et se construit sous un gros chêne une cellule autour de laquelle plusieurs femmes se rassemblent et la considèrent comme mère. Elle fonde avec ses compagnes un couvent, autour duquel se forme la ville de Kildare (Kill : église et Dara : chêne). Ce monastère regroupe peu à peu moines et moniales pour la première fois en Europe, et elle devient fondatrice du premier couvent double, où moines et moniales peuvent exercer leur religion en toute tranquillité. La légende veut que sainte Brigitte possédait une vache. Un jour, elle reçut la visite de plusieurs évêques, sans avoir de quoi traiter des hôtes aussi respectables. Se recommandant à Dieu, elle imagina de traire trois fois dans la même journée la seule vache qu'elle eût. Elle en tira autant de lait qu'eussent donner trois vaches bonnes laitières. Vénérée dans de très nombreux lieux, elle est à la fois protectrice de la fécondité et de l’allaitement et est principalement invoquée pour protéger les femmes et les enfants, en référence à la lactation et à la protection des jeunes mères, afin qu'elles aient suffisamment de lait pour nourrir leurs enfants. Plus de photos et de détails : https://buff.ly/3rkOYYS
- DÉCORATION - Miroir en bois doré d'époque Directoire Miroir très décoratif dont l'encadrement présente un joli décor de frise de perles et moulure enrubannée. Il est coiffé d'un large fronton fortement ajouré, sculpté d'une lyre en son centre. Celle ci est encadrée d'une élégante ornementation de volutes, rinceaux, rubans, guirlandes en feuillage de laurier... Dimensions H. 136 cm x L. 66 cm Miroir au mercure d'origine Époque fin XVIII° / début XIX° Plus de photos : https://buff.ly/3rhy4ue
- COUP DE COEUR - Bureau "Capucin" en marqueterie de bois indigènes - XVIII° Magnifique bureau "Capucin" ou bureau à bascule, en noyer, placage de ronce de noyer, filets de prunier et citronnier et feuillages en sycomore teinté vert. Il présente une très belle marqueterie de fleurs sur ses quatre faces et une charmante composition d'instruments de musique sur son plateau. Une fois l'abattant basculé, il se soulève pour laisser apparaître à l'intérieur sept casiers et quatre tiroirs galbés. Un petit tiroir pour le plumier et l'encrier se dévoile sur le côté. Ce meuble de très belle qualité repose sur d'élégants pieds galbés soulignés de bois clair sur leurs arêtes. Le bureau capucin est un meuble à transformation qui voit le jour au XVIII° siècle. Il doit son nom à la forme circulaire de son gradin, qui apparaît lorsque l'on rabat le plateau, rappelant le capuchon de l'ordre religieux des Capucins. Plus de photos : https://buff.ly/3tnccjI
- LE SAVIEZ-VOUS ? - Coffre de mariage dit ''Cassone'' Le Cassone est un coffre italien, élément du mobilier médiéval florentin utilisé jusqu'à la Renaissance. Il correspond généralement à un cadeau de fiançailles ou de mariage que le futur mari commande et fait décorer par un artiste pour que la future mariée y range une partie de sa dot et qui est destiné à orner la chambre nuptiale. On les trouvait parfois par paire, avec les armoiries des époux. Très à la mode durant la renaissance italienne, sa forme s'inspire du sarcophage antique en marbre et des tombeaux de la Renaissance Ce coffre de rangement faisait partie des éléments essentiels du mobilier jusqu'à la fin XVI° siècle avant d'être progressivement supplanté par la commode. Les ''cassoni'' étaient régulièrement ornés, selon diverses techniques décoratives ( incrustations, sculptures, images peintes...), d'allégories, de symboles ou d’événements empruntés à la vie du fiancé ou à l'histoire de sa famille et de celle de sa fiancée. S'il s'agissait de personnages historiques les écussons et les armoiries pouvaient être représentés sur le meuble. Reflétant le statut social et les goûts de leurs propriétaires, la décoration de ces coffres en faisait souvent de véritables œuvres d'art. Plus de détails et photos : https://buff.ly/3nbgo29
PIERRE NOGARET A LYON Véritable coup de cœur pour cette exceptionnelle suite de six sièges composée de quatre larges fauteuils et de deux chaises à dossiers plats ''à la Reine'', en noyer mouluré et sculpté estampillés Pierre Nogaret (1718 – 1771) Menuisier en sièges. Maître en 1745 à Lyon. Le sens rigoureux des proportions, l'équilibre des formes, la qualité des sculptures, la profondeur des moulures, le fameux ''coup de fouet'' des consoles soulignent avec évidence la réalisation de ces sièges par Pierre Nogaret. Pour parfaire à cette authenticité, la totalité des six sièges portent l'estampille « NOGARET A LYON » avec cette singulière particularité de la jambe de l''Y' qui se rabat à gauche. L'emplacement de l'estampille se trouve sur la traverse arrière de leurs ceintures comme il était rigoureusement d'usage sur les sièges à dossier plat embourrés de ce célèbre menuisier Lyonnais. Plus de détails et de photos : https://buff.ly/3qPy8kG
GERARDIN ANTIQUITES vous souhaite une très belle année 2022 https://buff.ly/2VWuRmj
- LE SAVIEZ-VOUS ? - SAINTE CATHERINE D'ALEXANDRIE Catherine serait née en 294 dans une famille noble d'Alexandrie, en Égypte. Elle acquiert rapidement des connaissances qui la placent au niveau des plus grands poètes et philosophes du moment. Fille du gouverneur d'Alexandrie d'Égypte, Constus, pendant le règne de l'empereur Maximien, le vrai nom de Sainte Catherine était Catherine d'Alexandrie. Femme très cultivée, Catherine d'Alexandrie décida après avoir rêvé de Jésus Christ, de lui consacrer sa vie, et se considéra comme sa fiancée. Elle tenta de convertir l'empereur Maximien au christianisme. L'empereur, sachant Catherine très savante, décida de la mettre à l'épreuve face à cinquante savants, mais son intelligence permit de les convaincre et de les convertir. Fou de colère, l'empereur Maximien fit exécuter tous les savants. Séduit cependant par le savoir et l'intelligence de Catherine, il lui proposa le mariage. Catherine refusa. Humilié, Maximien fit torturer Catherine à l'aide d'une roue constituée de pointes acérées. Mais par miracle, les pointes se brisèrent au contact de la peau de Catherine. L'empereur la fit alors décapiter. Autrefois, les statues de sainte Catherine placées dans les églises étaient ornées d'une coiffe qui était renouvelée chaque année. Cette opération était le privilège des jeunes femmes âgées de plus de 25 ans et encore célibataires. Ainsi l'expression « elle va coiffer sainte Catherine » signifiait que la jeune femme en question n'avait toujours pas trouvé de mari. Actuellement, dans certaines régions, il arrive que l'on rencontre le 25 novembre des jeunes femmes de 25 ans encore célibataires portant des chapeaux ornés et multicolores (où dominent parfois le vert et le jaune) fabriqués pour la circonstance. On les appelle les Catherinettes. Sainte Catherine est invoquée contre la migraine par les femmes allaitantes, et pour préserver des naufrages. Elle est aussi la patronne des barbiers, charrons, cordiers, drapiers, écoliers et étudiants, fileuses de laine, meuniers, notaires, nourrices, orateurs, philosophes, plombiers, potiers, prêcheurs, rémouleurs, tailleurs, théologiens, tourneurs. Plus de détails et de photos : https://buff.ly/3HEbcM5
- COUP DE COEUR - Cabinet d'époque XVII°, scènes champêtres, Espagne Joli cabinet en placage de palissandre, noyer, filets de buis et incrustations d'ivoire représentant des scènes champêtres avec vues de campagnes, personnages, chien, lièvre, âne, mouton, oiseau... Il ouvre à huit tiroirs dont un grand au centre au décor architecturé évoquant une entrée à portique accolée de deux colonnes torsadées et végétalisées. Les côtés sont élégamment marquetés de décors géométriques. Ce meuble de charme repose sur sa table d’origine dont le plateau est également marqueté de motifs géométriques et dont les quatre pieds sont encore tournés en ''fût Renaissance'' de colonne unique. Plus de photos et de détails : https://buff.ly/3JouXsE
- COUP DE COEUR - Salon attribué à Pierre Nogaret ( (1718 – 1771) Exceptionnel ensemble composé d'une paire de fauteuils ''en cabriolet'' de forme violonée et d'un large et magnifique canapé de forme ''corbeille''. La qualité du noyer, l'équilibre parfait, la puissance des sculptures, les consoles d'accotoirs en ''coup de fouet'', l'élégance des courbes et contre-courbes nous permettent d'attribuer aisément ce salon à la production du célèbre menuisier en sièges lyonnais, Pierre Nogaret (1718 – 1771). Pierre Nogaret a eu recours également au principe des ''agrafes'' : décor significatif que l'on retrouve sur cet ensemble, en particulier sur les traverses des ceintures des assises et sur les traverses inférieures et supérieures des dossiers. Ces agrafes sculptées de petites volutes ou de feuilles d'acanthes en opposition contribuent à renforcer le mouvement des traverses en interrompant ces dernières pour reprendre la mouluration en contre-courbes. On peut rajouter à cette attribution, un savoir-faire spécifique du menuisier lyonnais, qui consiste à créer un élégissement des ceintures (amincissement de l'épaisseur des traverses) ainsi que la présence de barres de renfort. Plus de détails et photos : https://buff.ly/3JaqBFo