La Librairie à soi.e

La Librairie à soi.e Première librairie féministe à Lyon ! Ici le rayon "phare" est le féminisme �. avec une mise en lumière des autrices. Animations, Evénements !
(2)

Les autres livres sont pour tous les goûts, romans, jeunesse, BD, poésie, essais, etc.

✨Bonjour la Commu ! ✨👉Voici notre agenda de avril 2024 ! Et encore une fois, il est super ! ✍️Tous nos événements sont s...
02/04/2024

✨Bonjour la Commu ! ✨

👉Voici notre agenda de avril 2024 ! Et encore une fois, il est super !

✍️Tous nos événements sont sur inscription via
EventBrite ou via notre site internet. Nous vous recommandons de vous abonner à notre page EventBrite afin de ne pas manquer de nouveaux
événements publiés. Certaines animations sont sur prix libre, c'est-à-dire que vous donnez ce que vous voulez/pouvez. Vous verrez la mention "don" sur EventBrite dans ce cas. Cliquez dessus et poursuivez votre réservation.
✍️Vous pouvez aussi vous inscrire aux événements directement en caisse de la librairie pour éviter de payer les frais EventBrite. Nous vous demandons de le faire au préalable et pas le jour J pour confirmer votre inscription et nous permettre de jauger le nombre de personnes présentes.
✍️Nous vous rappelons de bien vouloir annuler si vous avez des empêchements, même à la dernière minute ! Cela pourrait permettre à des personnes en liste
d'attente de bénéficier des places libérées, ainsi qu'à nous de prévoir nos rencontres pour un nombre de personnes inscrites. Merci à vous de jouer le jeu. Vous pouvez annuler votre réservation directement sur EventBrite, ou par mail ou téléphone.

📍En avril nous accueillons l'exposition de Millie ( ), il n'y aura pas de vernissage mais l'exposition sera visible tout le mois.

💜Merci beaucoup à toustes les intervenant.es pour la belle énergie, le temps et la passion partagé.es💜

✨Rosa, Julie et Amandine

Si vous avez déjà ressenti que l'amour ne devrait pas être limité à une seule personne, " Pourquoi pas le polyamour ?" d...
29/03/2024

Si vous avez déjà ressenti que l'amour ne devrait pas être limité à une seule personne, " Pourquoi pas le polyamour ?" de Marie-Claude l'Archer est un livre qui va vous captiver. C’est ce qui m’est arrivé dès les premières pages. Pourtant j’ai déjà lu pas mal de livres sur le sujet mais jamais avec autant de questionnements sur mes propres schémas de relations amoureuses.
L'essence même du polyamour réside dans la liberté d'aimer sans entraves, de cultiver des relations multiples et authentiques, tout en respectant les limites de chacun. À travers une analyse perspicace, Marie-Claude l'Archer déconstruit les stéréotypes associés au polyamour, offrant une perspective éclairante sur cette forme d'amour.
Au-delà du polyamour, l’autrice parle surtout du mythe de la monogamie et comment le déconstruire et franchement, ça fait un bien fou. On comprend comment le polyamour permet d’avoir une intelligence relationnelle plus développée. Il nous permet de mieux apprivoiser nos émotions, de dédramatiser la jalousie et de découvrir la compersion. L’idée n’est pas de dire que la monogamie est mal et polyamour est le nouveau modèle à adopter. " Pourquoi pas le polyamour ?" invite également à une réflexion profonde sur la nature de l'amour et de l'engagement et à ouvrir les champs des possibles. En défiant les normes sociales et en encourageant l'exploration de soi, ce livre offre une invitation à repenser nos relations et à embrasser leur diversité.
En naviguant à travers les récits de personnes concernées, l’autrice donne vie à cette pratique souvent mal comprise. Elle met en lumière les défis de la communication, de la gestion des émotions et des dynamiques relationnelles, tout en soulignant les bénéfices d'une approche honnête envers l'amour.
Que vous soyez curieuXe du polyamour, en questionnement sur votre propre relation ou simplement en quête d'une lecture stimulante, " Pourquoi pas le polyamour ? " offre un regard éclairant sur une facette méconnue de l'amour moderne. Avec sa prose accessible et ses témoignages poignants, c’est un livre enrichissant et plein de réflexions.
« Pourquoi pas le polyamour ?» de Marie-Claude l’Archer, aux éditions de l’Homme, 250p.19,90€

🎨EXPO DU MOIS 🎨💜"Ces corps qui comptent" par Camilledessine 💜👉Nous sommes ravi‧es d'accueillir une nouvelle artiste à la...
27/03/2024

🎨EXPO DU MOIS 🎨
💜"Ces corps qui comptent" par Camilledessine 💜
👉Nous sommes ravi‧es d'accueillir une nouvelle artiste à la librairie pour son exposition tout le mois d'avril !
💙🩷💛Présentation de l'exposition :
Ce titre, emprunté à Judith Butler, montre qu’il y a des corps et des personnes qui ont peu ou pas de visibilité dans les médias, les magazines, les supports publicitaires , au cinéma et dans les ateliers de modèles vivants.
Dans les écoles d’art et les ateliers privés j’ai toujours dessiné les mêmes corps : des corps cis blancs minces et épilés.
J’ai ouvert il y a deux ans un atelier où les personnes q***r, non binaires, trans, intersectionelles et non conformes face aux normes de la beauté et du genre peuvent s’exprimer et poser dans un environnement bienveillant et serein.
Mon travail est flou et fluide comme nos identités, je ne cherche pas la ressemblance mais à trouver l’énergie intérieure de chacun.e
Toutes ces personnes ont posées à l’atelier et militent à leur manière afin que nos droits et nos existences soient reconnues.
Mon travail se veut engagé et non décoratif.

🩷💜💛Présentation de l'artiste :
Mon nom d’artiste est , je peins et dessine depuis quelques années.
Je donne des cours dans mon atelier et dans des écoles d’art.
Mon travail de création a pris un virage à 180 degrés depuis mes questionnements sur mon identité de genre.
Je me place dans la ligne des personnes privilégiées mais je ne peux pas rester tranquille face aux oppressions faites sur nos corps.

Venez découvrir le travail de Camilledessine à la librairie !

☘️Hello la commu ☘️! 😎C'est avec une grande joie qu'on présente Maïté, notre lectrice du mois. Son amour pour la lecture...
26/03/2024

☘️Hello la commu ☘️!
😎C'est avec une grande joie qu'on présente Maïté, notre lectrice du mois. Son amour pour la lecture et son engagement envers notre lieu font d'elle une personne formidable que nous sommes heureuXe de mettre en avant.
👉"Je m'appelle Maïté, je suis lyonnaise depuis une dizaine d'années et je fréquente la Librairie à soi•e depuis son ouverture avec beaucoup de bonheur. Quelle joie de voir s'installer dans ma ville une librairie consacrée aux textes féministes et q***rs ! J'ai donc rencontré la librairie grâce à mon militantisme et mon amour des livres.
J'ai choisi de vous présenter "Brontëana" de Paulina Spucches. Cela me paraissait être le choix idéal, car c'est un des livres que j'ai découvert en me promenant au hasard dans les rayons de la Librairie à soi•e. J'ai été attrappée par la magnifique couverture et le titre.
"Brontëana" raconte l'histoire des trois soeurs Brontë en choisissant comme personnage principal la soeur la moins connue : Anne. Elle a pourtant elle aussi écrit des chefs d'oeuvre ("Agnès Grey" ,"La Recluse de Wildfell Hall"), comme ces deux soeurs Emily ("Les Hauts de Hurlevent") et Charlotte ("Jane Eyre"). Dans cette BD aux illustrations sublimes, on suit la vie des trois soeurs, leur enfance, leurs débuts littéraires et leur fin de vie. Les trois ont dû utiliser des pseudonymes masculins pour publier leurs œuvres. J'ai trouvé le récit vraiment passionnant et j'ai mieux compris les personnalités très distinctes des trois soeurs. J'ai aussi aimé plonger dans cette ambiance gothique et romantique très 19ème (ah ! Arpenter mélancoliquement la campagne anglaise !). Je recommande donc chaudement "Brontëana" de Paulina Spucches avec juste un petit avertissement : cette BD vous donnera envie de lire toute la bibliographie des soeurs Brontë."
"Brontëana" de Paulina Spucches aux éditions Steinkis, 224p. 25€

✨ALERTE GROS COUP DE COEUR ✨ 💜Ce roman, j'y pense encore régulièrement, bien des semaines après avoir achevé ma lecture....
22/03/2024

✨ALERTE GROS COUP DE COEUR ✨

💜Ce roman, j'y pense encore régulièrement, bien des semaines après avoir achevé ma lecture... C'est vous dire l'ampleur de mon coup de cœur !
L'écriture de Camille Cornu s'immisce en vous, rentre dans vos veines pour remontrer jusqu'à votre cœur afin de s'y lover indéfiniment. Sa prose poétique parfaitement maitrisée est à la fois réconfortante et incisive. On voudrait toujours garder ce roman près de soi pour le lire et le relier encore, piochant ça et là certains passages, une phrase, un paragraphe qu'on aurait déjà souligné méticuleusement.
Au delà de son écriture et de sa forme, ce roman excelle à poser les bonnes questions. Le personnage principal, double fictionnel de Camille Cornu, s'interroge sur les questions de binarité de genre mais aussi de corps et invite à dépasser les normes de notre société bien trop rigide.
A mettre entre toutes les mains, celles des personnes q***r comme les autres. 💜

PHOTOSYNTHESES de Camille Cornu, publié aux éditions Cambourakis, 206p., 18€

💜 Alerte coup de coeur ! 🙏 Le voici le voilà, ma lecture 2024 la plus attendue.J’ai attendu un nouvel ouvrage de la gran...
07/03/2024

💜 Alerte coup de coeur !

🙏 Le voici le voilà, ma lecture 2024 la plus attendue.
J’ai attendu un nouvel ouvrage de la grande Tiffany McDaniel pendant si longtemps que mes attentes n’ont cessé d’augmenter. Et spoiler alert : je n’ai pas été déçu.
Sans grande surprise, “Du côté sauvage” prend sans équivoque la place de numéro de mes lectures préférées de cette année 2024.

👉 Ici, on suit l’histoire de Arc et Daffy, deux sœurs jumelles aux particularités physiques étonnantes : les cheveux roux, elles possèdent chacune un œil vert et un œil bleu.
Elles grandissent auprès de leur grand-mère et s’échappent des ténèbres familiales et la réalité de leur quotidien entaché par la violence grâce à leur imagination débordante.
On se retrouve dans la peau de Arc, qui lutte contre ses démons, lorsque de mystérieux événements se produisent et que plusieurs corps de femmes remontent à la surface de la rivière.

👉 Ce dernier roman de Tiffany McDaniel est une fois de plus une énorme claque. Sa plume délicate et poétique nous livre d’une manière crue la violence de notre monde, les vices de l’humain et les abysses de l’homme. Ici se mêle un réel imaginaire lorsque la rivière prend vie. Elle dénonce sans détour les violences faites aux femmes et la cruauté dont l’homme est capable.
👉 “Du côté sauvage” c’est une plongée terrifiante dans un univers sombre, cruel, injuste où la drogue et la violence prédominantes ne laissent aucun répit à ces deux petites filles, qui pourtant n’avaient rien demandé. C’est une histoire de survie, de sororité dans un monde hostile où la femme doit se battre pour réclamer la place qui lui revient de droit.
Mais surtout c’est un récit intense et sublime, où on en ressort marqué.e. Une véritable ode à celleux que nous avons perdu.es.
Mais attention… tout ce que vous pensiez savoir pourrait se révéler n’être qu’un rêve flou…

“Du côté sauvage” de Tiffany McDaniel, traduit de l’anglais par François Happe, publié chez Gallmeister, 720p., 27€90.

Je vous recommande chaudement de lire ce court essai « Féminisme » de la sociologue Eléonore Lépinard.Le livre est paru ...
06/03/2024

Je vous recommande chaudement de lire ce court essai « Féminisme » de la sociologue Eléonore Lépinard.
Le livre est paru dans la collection « Le mot est faible » des éditions Anamosa qui propose de décortiquer, un mot, un concept actuel, et lui redonner son sens, loin des clichés idéologiques et de ses différentes réappropriations.
La chercheuse fait un d’état des lieux du sens du mot Féminisme aujourd’hui et pose beaucoup de questions pertinentes. Avec les multiples versions des féminismes (matérialiste, black, q***r, radical, ecoféministe, etc.), y a-t-il dans le mot féminisme un projet politique commun au contour défini ? Quoi et qui, il représente ? En prenant en compte les fractures les plus importantes du mouvement, faut-il accueillir toutes ces versions du projet Féministe, où placer la limite entre ce qui relève légitime et ce qui est inacceptable ?
En s’appuyant sur les travaux de Monique, Wittig, bell hooks, Teresa de Lauretis, Eléonore Lépinard fait une brillante analyse des conflits et des paradoxes qui ont existé et persistent dans le mouvement, souvent basés sur l’exclusion d’un groupe de femmes (femmes racisées, Lesbiennes, trans) et les voit plutôt comme un terreau pour penser nos contradictions et réinventer de nouvelles pratiques d’émancipation. Elle déclare que les femmes ne sont pas le sujet du féminisme et propose plutôt de parler d’une catégorie politique femmes, moins hétérogène, moins essentialiste et de déployer notre capacité critique du féminisme à partir de cet écart. Notre cher gouvernement aurait dû lire ce brillant essai avant de parler de la liberté garantie à la Femme dans le texte de loi qui constitutionnalisée le droit à l’IVG.
J’ai beaucoup aimé son exploration sur ce que cela veut dire « se dire féministe » : créer une communauté politique, une mise en relation avec d’autres féministes, et de les traiter bien, accepter les désaccords, se remettre en question en permanence.
Un essai a une réflexion dense mais très intéressante et juste qu’il est nécessaire de lire pour s’interroger toujours et toujours sur nos valeurs et nos comportements féministes.
« Féminisme » de Eléonore Lépinard, aux éditions Anamosa, 106p. 9€

✨Bonjour la Commu ! ✨👉Voici notre agenda de mars 2024 ! Et il est on fire✍️Tous nos événements sont sur inscription via ...
01/03/2024

✨Bonjour la Commu ! ✨

👉Voici notre agenda de mars 2024 ! Et il est on fire

✍️Tous nos événements sont sur inscription via EventBrite ou via notre site internet.
Nous vous recommandons de vous abonner à notre page EventBrite afin de ne pas manquer de nouveaux événements publiés. Certaines animations sont sur prix libre, c'est-à-dire que vous donnez ce que vous voulez/pouvez. Vous verrez la mention "don" sur EventBrite dans ce cas. Cliquez dessus et poursuivez votre réservation.
✍️Vous pouvez aussi vous inscrire aux événements directement en caisse de la librairie pour éviter de payer les frais EventBrite. Nous vous demandons de le faire au préalable et pas le jour J pour confirmer votre inscription et nous permettre de jauger le nombre de personnes présentes.
✍️Nous vous rappelons de bien vouloir annuler si vous avez des empêchements, même à la dernière minute ! Cela pourrait permettre à des personnes en liste d'attente de bénéficier des places libérées, ainsi qu'à nous de prévoir nos rencontres pour un nombre de personnes inscrites. Merci à vous de jouer le jeu. Vous pouvez annuler votre réservation directement sur EventBrite, ou par mail ou téléphone.

📍En mars nous accueillons l'exposition de Elsa Biyick, mettant en avant des portraits de minorités de genre.
Le vernissage aura lieu le vendredi 1er mars à 17.00

💜Merci beaucoup à toustes les intervenant.es pour la belle énergie, le temps et la passion partagé.es💜

✨Rosa, Julie et Amandine

Alerte coup de coeur"Rivages Lointains" est une BD dans l'univers sombre mafieux.On suit Jules, jeune immigré italien da...
28/02/2024

Alerte coup de coeur

"Rivages Lointains" est une BD dans l'univers sombre mafieux.
On suit Jules, jeune immigré italien dans le Chicago des années 1938.
Il réalise un petit boulot assez ingrat qui lui permet à peine de payer ses factures lorsqu'il est repéré par Adam, un homme plus âgé, qui travaille pour la mafia locale.
Ensemble ils vont tenté de conquérir le monde, souvent poussés par des ambitions trop grandes, et des ennemis dangereux.
Le tout couronné par une histoire d'amour gay (tragique alors sortez les mouchoirs).

J'ai beaucoup aimé cette BD de par ses dessins, ainsi que par la relation entre Jules et Adam qui ne laisse pas indifférent. L'univers mafieux est prenant, nous entraînant dans une f***e course à la gloire et un instinct de survie face aux coups bas des concurrents ennemis.
Jules est un jeune homme attachant, en quête de rédemption et de succès, animé par des désirs et rêves qui le sort des sentiers battus.

A lire !

"Rivages Lointains" de Anaïs Flogny aux éditions Dargaud dans la collection Combo, 240p., 19€

💁‍♀️Nous sommes ravi.es d'accueillir une nouvelle super exposition pendant le mois de mars ! On vous présente Elsa Biyic...
23/02/2024

💁‍♀️Nous sommes ravi.es d'accueillir une nouvelle super exposition pendant le mois de mars !
On vous présente Elsa Biyick et son exposition sur les représentations q***rs.

✨"Représenter les personnes sous-représenté.e.s
« Si je n’engage pas mon art, il n’a pas de sens pour moi. »
Cette exposition découle d’une réelle volonté de représenter avec fierté et rage les personnes sous-représenté.e.s dans notre société capitaliste et hétéro-normée, afin de revendiquer notre existence et nos droits.
Je suis très heureuxse qu’on ait pu réaliser cette expo toustes ensemble, car c’est ce partage qui apporte tout son sens à ce projet, on est pas seul.e.s, on se représente, nous, par nous-mêmes.
Je vous remercie chacun.e de m’avoir accordé sa confiance.
Je vous laisse prendre connaissance des photos et des textes que chaque personne a pu écrire sur elle-même, en espérant que vous vous sentiez enfin représenté.e.s."

🎨Elsa a 20 ans et est photographe dans la région lyonnaise. Q***r et féministe, iel est engagé.e dans les luttes sociales. Iel se spécialise dans le reportage des luttes sociales et dans le portrait. L’engagement que son art porte est la chose la plus sensée pour iel.

🍾Venez rencontrer Elsa Biyick lors du vernissage le 1er mars de 17.00 à 19.00.
L'exposition restera visible tout le mois de mars.

💜Julie & Amandine & Rosa

✨Les contemplées c’est l’histoire d’une féministe française, qui après avoir pris le risque de manifester en soutien d’u...
22/02/2024

✨Les contemplées c’est l’histoire d’une féministe française, qui après avoir pris le risque de manifester en soutien d’une prisonnière devant le palais de justice de Tunis, et seins nus d’autant plus, se retrouve dans une prison pour femmes, la Manouba, à Tunis. Là-bas, c’est l’enfer sur terre : entre les conditions d’hygiène exécrables, la maltraitance des gardiennes et l’absence quasi totale de l’air frais. Bolona, tél est le surnom qu’elle se voit donner, atterrit dans le pavillon D, un 35 mètres carrés ou s’entassent 27 femmes. Ne parlant par l’arabe, elle va pouvoir établir la communication en procurant ses dons de voyante a la grande joie des condamnées. A travers les lignes de leurs paumes, Bolona découvre leurs récits des femmes victimes de la violence patriarcale et de la misogynie.

💜Les contemplees, c’est surtout l’histoire de ses femmes enfermées , ces parias, Abusées, soumises, humiliées, battues qu’aucune justice ne protège mais bien le contraire, elle les condamne. Avec les histoires de chaque détenues l’autrice dresse le tableau de la condition des femmes en Tunisie.

✨Cependant dans cette violence du quotidien et du réel, Bolona va trouver une sororite sous sa forme la plus pure et la plus belle. Jamais elle ne le retrouvera ailleurs.

✍Ce roman me faisait l’œil depuis sa sortie en grand format, et quelle claque ! La plume est juste, l’écriture est galopante, l’histoire est puissante, l’immersion est immédiate. J’aime lire la richesse des expériences des femmes d’autres cultures, d’autres religions et d’autres continents. Cela remet toujours en perspective ses propres vécus d'une femme occidentale.

💜C’est aussi un roman féministe sur l’amour de son prochain, sans jugement.

"Les contemplées" est basé sur l’histoire personnelle de l’autrice qui a fait l’expérience de la prison tunisienne. Pendant son incarcération, elle a pu garder avec elle un livre - "Les contemplations" de Victor Hugo qui va lui servir de cahier de notes. Pauline Hillier mettra 10 ans avant de décider d’écrire l’histoire des contemplées.

"Les contemplées" de Pauline Hillier, aux (initialement paru aux éditions La Manufacture des livres , 251p., 7,60€

« Les Luttes fécondes, libérer le désir en amour et en politique » est un essai singulier, sur un sujet unique. Qu’est-c...
13/02/2024

« Les Luttes fécondes, libérer le désir en amour et en politique » est un essai singulier, sur un sujet unique. Qu’est-ce qu’il y a en commun entre le désir amoureux et l’engagement politique ? Rien, de premier abord. Mais Catherine Dorion tisse un lien évident, limpide qui provoque plein de questionnements et d’étincelles.
Quand on rencontre quelqu’un, on tombe amoureux et très vite, on voudrait figer ce sentiment dans un cadre : la plupart du temps le couple et le mariage et toutes les règles qui en découlent.
En politique, on s’organise, on descend dans la rue, on mène une révolution. Puis on se dépêche à enfermer cette belle énergie militante dans de vieilles institutions politiques pour finir avec un sentiment d’impuissance face au système.
Les règles cherchent à moduler le désir pour rendre la vie prévisible alors que l’humain, lui, n’arrête jamais son mouvement.
L’autrice dit que la vie nous donne un espace de liberté immense entre la naissance et la mort. Alors pourquoi nous vivons avec un sentiment d’aliénation, le ventre tordu ? Quelle est cette force qui nous garde immobiles ? Et de constater que le conformisme est un mal qui fait tout autant de dégâts que n’importe quel autre « isme ».
En invoquant les réflexions d’autres auteurices, l’autrice propose de s’organiser en sociétés nouvelles. Elle cite le mouvement féministe qui, sans jamais avoir besoin d’un parti politique (et tant mieux), agit dans le monde de manière efficace depuis des siècles.
Il y a beaucoup d’analyses très intéressantes qui m’ont fait réfléchir sur la manière dont JE mène ma vie amoureuse et NOUS menons les luttes collectives. Il est temps de libérer nos désirs entravés pour un engagement fécond !
« Les luttes fécondes » est un essai tel que je les aime aujourd’hui, rempli de pensées fraiches, intime (ça me parle de moi) et politique (ça parle du monde), ancrée dans l’actualité et avec une portée salutaire. J’ai adoré !
Un nouvel ouvrage indispensable dans la géniale collection « Sur la table » des éditions Binge !
« Les luttes fécondes » de Catherine Dorion, en beau québécois « non traduit », aux éditions Binge, 153p., 16€

12/02/2024
10/02/2024

Bookclub 2ème Edition : La fin des monstres (lien des places à la fin)

Dans son œuvre, La fin des monstres, Tal Madesta se livre avec sensibilité au sujet de sa transition de genre. Nos bénévoles te propose de venir échanger ensemble le samedi 17 février de 17h à 19h à La Librairie à soi.e

Nous serons accompagné.es du Collectif Fiertés en Lutte pour mettre en résonnance nos luttes militantes autour de ce livre politique

Lien des billets :
https://www.eventbrite.fr/e/billets-soshomophobie-bookclub-816993418307?aff=ebdsoporgprofile

Illustration de la couverture : Léa Djeziri

Adresse

16, Rue PIZAY
Lyon
69001

Heures d'ouverture

Mardi 10:00 - 19:00
Mercredi 10:00 - 19:00
Jeudi 10:00 - 19:00
Vendredi 10:00 - 19:00
Samedi 10:00 - 19:00

Téléphone

+33478290134

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque La Librairie à soi.e publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à La Librairie à soi.e:

Vidéos

Partager

Magasins á proximité


Autres Librairies à Lyon

Voir Toutes

Tu pourrais aussi aimer